Ces mascottes que les marques ressortent du placard ! #publicité

La Marmotte de Milka, Fiddo dido chez 7up, Monsieur et Madame partout…


Depuis le début de l’année les mascottes font leur grand retour dans la publicité. Ce retour de personnages très connus chez les marques est une surprise. Dans de plus de plus de pays leur utilisation est interdite, afin de limiter les tentations pour les enfants. Il faut croire que la France ferme les yeux sur ce business, quand on sait que Disney va sortir toute une gamme de produits alimentaires avec ses personnages !

La communication rationnelle ne fonctionne plus. Pour capter les jeunes en déficit d’attention, il est indispensable d’investir le terrain de l’émotion, de la relation, de l’immersion… Nous considérons que le simple logo ne suffit plus aux marques pour émerger. L’avatar de marque sera demain le nouveau logo.

Muriel Ballayer, responsable marketing et développement de Wands

La Marmotte Milka reprend du service


Elle mettait le chocolat dans le papier d’alu en 1998. La marque a réactivé son compte twitter en décembre 2018, après 2 ans de silence, afin de teaser pendant plusieurs jours le retour de sa mascotte culte. La révélation a eu lieu début janvier : la Marmotte lance la pâte à tartiner Milka. Son spot de pub reprend la même musique et les mêmes codes humoristiques qu’à l’époque. Sans oublier le célèbre « Mais bien sûr ! » :

Fiddo Dido reprend discrètement du 7up


En 1994, Fido Dido fait son apparition comme la nouvelle mascotte de la boisson. Si le personnage réapparait en 2006, il est finalement laissé au placard pendant plusieurs années par PepsiCo. Mais surprise cette année, à l’occasion du lancement du 7up Free (sans sucres), la marque remet en avant Fido Dido sur ses bouteilles et cannettes.

« Monsieur Madame » était partout cet été


A l’origine c’était une série de livres pour enfants, écrite et dessinée par Roger Hargreaves. Mais depuis leur création en 1971, les Monsieur Madame se sont déclinés en un multitude de produits dérivés. Et il faut bien croire que la société Thoip et les héritiers qui gèrent les droits des personnages a signé un énorme deal cette année. En effet, cet été les Monsieur Madame étaient les mascottes de beaucoup d’enseignes : Chronodrive, McDonald’s, Total, etc.

Retour à l'accueil