Clash entre Charline Vanhoenacker et Thierry Ardisson ! (vidéo) #FranceInter

Les deux animateurs se sont retrouvés dans le studio de France Inter.


Dans les colonnes du Parisien dimanche dernier, Charline Vanhoenacker avait taclé l'animateur-producteur viré de C8 et s'était réjoui de la fin de son talk, qu'elle avait qualifié de "très putassier". Mardi dernier, les deux animateurs se sont fait face dans le studio de France Inter. Invité par Léa Salamé à répondre aux attaques, Ardisson n'a pas hésité à vider son sac face à l'humoriste :

Ce que Charline ne sait pas, c'est qu'il n'y a pas de quoi se réjouir. Ça met 100 personnes au chômage. Comme vous êtes de gauche, j'imagine que ça doit vous embêter beaucoup. Je vous ai connu beaucoup plus drôle. Vizorek est désolé, il m'a envoyé un texto dès le matin en me disant "je ne comprends pas ce qu'il lui prend'. Et c'est pourtant votre grand copain vous lui en parlerez. Je n'ai pas trouvé ça drôle, parce que se réjouir de l'arrêt d'une émission qui essaie encore d'élever un peu le débat, je ne comprends franchement pas votre attitude. Et puis ce qu'il faut dire aussi Charline, c'est que vous avez essayé de faire de la télévision, ça a duré 15 jours... J'ai quand même le droit de dire qu'elle a essayé de faire de la télévision, que ça a duré 15 jours et que, moi, j'ai fait 34 ans de télévision avec un certain succès, donc les leçons de Charline, je n'en n'ai rien à foutre, voilà !

Thierry Ardisson sur France Inter

Ce que l'on ne voit pas dans la plupart des extraits vidéos, c'est que face aux déclarations acides de l'homme en noir, Charline Vanhoenacker a rétorqué qu'il devrait "faire vachement plus de direct, parce qu'il (vous êtes) bon !". L'animateur préférant enregistrer et monter ses émissions comme on le fait pour les films. "Non, parce que je ne pourrais pas couper vos conneries", a conclu Thierry Ardisson.

Retour à l'accueil