Cette campagne du gouvernement a été censurée de Twitter ! #Ouijevote

Le réseau social l’a considérée comme une fake news.


Le ministère de l'Intérieur mis sur la touche. La campagne Twitter « #Ouijevote » du Service d'Information du Gouvernement, invitant les citoyens à l’inscrire sur les listes électorales à l’approche des élections européennes, a été censurée. Les tweets sponsorisés ont été refusés sous couvert de la loi « relative à la manipulation de l'information », autrement dit fake news. Ainsi, Twitter applique à la lettre le texte promulgué le 22 décembre dernier et refuse toute campagne liée de prêt ou de loin à de la politique.

Selon Challenges, la nouvelle loi permet aussi à un candidat ou parti de saisir le juge des référés pour faire cesser la diffusion de « fausses informations » durant les trois mois précédant un scrutin national, à savoir « des allégations ou imputations inexactes ou trompeuses d'un fait de nature à altérer la sincérité du scrutin ». L’interdiction sur le réseau social d’une campagne d'information publique, qui n’a donc rien de politique, donne l’occasion pour le gouvernement de rediscuter un aménagement des dispositifs prévus par la loi…

Retour à l'accueil