Les sujets choc de Contre-Enquête sur M6 ! (Vidéo) #ContreEnquête

Lelandais, Beltrame, Fourniret, Jackson, …


« Apporter de nouveaux éléments pour s’approcher au plus près de la vérité » est la volonté du nouveau magazine de M6, présenté par Amandine Bégot, dont le premier numéro sera proposé le 14 mars prochain. Contre-Enquête diffusera pour ce lancement un document inédit et riche en révélations sur Nordahl Lelandais, Maëlys et le mystère des disparus des Alpes.

Et la chaîne va frapper très fort et promet « l’histoire d’une des plus grandes négligences qu’ait connu le système judiciaire français » ! Les amateurs de témoignages exclusifs et de reconstitutions avec des comédiens seront ravis.

Nous vous révélerons que parmi les 28 dossiers de disparitions inexpliquées, certaines personnes ont croisé la route de Nordahl Lelandais. Et les nombreux indices que nous avons découverts, peuvent laisser penser qu’elles aussi auraient pu être victimes du tueur de Maëlys.

Contre-Enquête sur M6

M6 compte diffuser cinq Contre-Enquête par an, sur des affaires qui ont fait la une de l’actualité. Et la chaîne a déjà ses sujets choc. Le second numéro Contre-Enquête sera consacré à Arnaud Beltrame. L'officier de gendarmerie avait été abattu lors de la prise d'otage terroriste à Trèbes en mars 2018. Un troisième documentaire en cours de production s’intéressera au violeur et tueur en série Michel Fourniret.

M6 souhaitait également diffuser le film choc "Leaving Neverland" sur Michaël Jackson dans le cadre de ce nouveau magazine. C’est ce sujet qui devait ouvrir cette première saison de Contre-Enquête, mais la chaîne a préféré être au plus proche de l’actualité. D'ailleurs la chaîne câblée américaine HBO, qui diffusera ce documentaire sur les accusations de pédophilie de deux hommes début mars, a été attaquée en justice par les ayant-droits de l’artiste. M6 diffusera finalement le documentaire scandale sur le roi de la pop le jeudi 21 mars prochain, dans le cadre d'une soirée spéciale intitulée "Michael Jackson : La parole des victimes".

HBO aurait pu et aurait dû s'assurer que 'Leaving Neverland' était correctement sourcé, que les faits étaient vérifiés et qu'il y avait une équité dans la présentation. Au lieu de cela, ils ont choisi de financer et produire un film dans lequel ils savaient que les deux protagonistes ont témoigné sous serment pendant de nombreuses années et raconté à leurs familles, amis et aux forces de l'ordre que M. Jackson ne leur avait rien fait de déplacé.

Les ayant-droits de Michaël Jackson

Retour à l'accueil