La Une polémique du magazine du Monde #LeMonde

Un photo-montage très mal interprété.


Un beau malaise pour finir 2018. Pour son magazine publié le 29 décembre, Le Monde a mis en scène Emmanuel Macron, accompagné du titre "De l'investiture aux Gilets jaunes : les Champs-Elysées, théâtre du pouvoir Macronien". Mais les codes couleurs et le graphisme utilisé évoquent pour beaucoup l’imagerie en vogue sous le régime nazi…

Cette Une du « M » n’a pas fait sourire au sein du parti de la majorité. Le président de l'Assemblée Nationale, Richard Ferrand, a d’ailleurs été un des premiers à s’étonner de la ressemblance troublante avec une affiche d’Hitler !

Le Magazine du Monde doit répondre : sa vigilance professionnelle est-elle prise en défaut ? Ou bien s’agit-il d’un amalgame nauséabond délibéré ? Même un politique est en droit de poser la question.

Gilles Le Gendre, Député de la deuxième circonscription de Paris, Président du groupe La République en Marche à l’Assemblée Nationale.

Le journal s’excuse deux fois.

Le directeur de la rédaction du Monde s’est d’abord excusé et a apporté des précisions face aux nombreuses attaques :

Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été choqués par des intentions graphiques qui ne correspondent évidemment en rien aux reproches qui nous sont adressés. […] Les éléments utilisés faisaient référence au graphisme des constructivistes russes au début du XXe siècle, lesquels utilisaient le noir et le rouge.

Luc Bronner, directeur de la rédaction du Monde

Puis 3 jours après la publication du magazine, et sous les attaques toujours aussi vives, c’est le Directeur du Monde qui se fend d’un éditorial. Il y assume sa responsabilité et cette couverture qu’il juge effectivement ratée :

La période extrêmement instable, et dangereuse, dans laquelle nous sommes entrés, tant en France que dans nombre de démocraties, accroît notre responsabilité de collectivité de journalistes dont l’indépendance éditoriale, qui s’est construite depuis bientôt soixante-quinze ans, a été intégralement maintenue.

Jérôme Fenoglio, le Directeur du Monde

Une affiche nazie ?

La référence est pourtant tout autre. L’inspiration viendrait en réalité d’une œuvre de 2017 de Lincoln Agnew, un graphiste canadien contemporain. Ce dernier a d’ailleurs conçu de nombreux collages, notamment avec des visages américains : Ellen DeGeneres, Donald Trump, Eva Mendes, etc. Mais il a aussi réalisé par le passé de nombreux visuels graphiques pour le magazine du Monde.

La Une polémique du magazine du Monde #LeMonde

Un acte délibéré ou un plagiat ?

Sur les réseaux sociaux une suspicion de plagiat est ensuite apparue. Le graphiste du Monde, Jean-Baptiste Talbourdet, a-t-il copié une affiche d’Agnew ? Et précisément celle qu’il a réalisée pour le magazine Harper's, publiée en juillet 2017, que nous reproduisons dans l’image de notre article... Une photo d'Adolf Hitler, devant deux formes obliques rouges, avec foule en surimpression. A la seule différence que, pour Macron, le peuple dans la rue est contre lui…

Retour à l'accueil