Le business de Michel Drucker #VivementDimanche

Salaires, société, avion, villa, livres, …


L’animateur-producteur de France 2 ne pense pas encore à la retraite mais a mis de côté un joli pactole. Le magazine Capital a mis son nez dans le business de Michel Drucker, levant le voile sur son patrimoine financier et matériel.

Sa société de production DMD affiche un chiffre d'affaires d'une dizaine de millions d'euros par an et une marge rondelette de 7 à 11%, selon les années. L’exploitation du studio Gabriel, pour des tournages d’émissions et des évènements d’entreprises, lui permet de dégager 18,6% de profit. De plus, il s'est versé 1,4 million d'euros de dividendes en 2017, en plus de ses salaires. Le patrimoine professionnel du présentateur dépasse ainsi les 11 millions d'euros.

Côté perso, Michel Drucker s'est offert un avion l’an passé, qu’il pilote lui-même avec sa licence qu’il a obtenue 2 ans plus tôt. L’appareil, qu’il qualifie de « bijou de technologie », est estimé à 1 million d'euros. Il s’agit d’un modèle de Diamon Aircraft, que seules 11 personnes possèdent en France. Avec 6 places et une autonomie de 2 2000 kilomètres, il très économe en carburant et peu polluant.

Auteur également, ses livres sont toujours un succès. Son autobiographie s’est vendue à 400 000 exemplaires et ses trois autres ouvrages à 350 000 unités au total ! Son recueil de conseils pour bien vieillir, qui paraitra mi-octobre chez Robert Laffont, devrait suivre la même tendance.

Enfin, il est propriétaire avec sa femme d’une villa dans les Alpilles, à Eygalières. Piscine, animaux et majordome, ce vaste domaine est un véritable refuge pour Drucker et ses amis stars. Toutefois, en 2012 il avait eu un litige avec la Ligue de défense des Alpilles, au sujet du permis de construire. Une affaire qui était remontée jusqu’au bureau du Ministère de l’Environnement. Validé par Conseil d'État en 2015, Mimi est depuis soulagé.

Retour à l'accueil