Les phrases choc de Laeticia Hallyday dans Le Point #LaeticiaHallyday

Leur histoire, David et Laura, le testament, …


Après 4 mois de silence dans les médias, celle qui a été la femme de Johnny Hallyday pendant plus de 20 ans s’exprime enfin. Laeticia Hallyday s’est confiée au magazine Le Point, à travers 14 pages, issues deux heures et demi d'interview avec Etienne Gernelle, le directeur de la rédaction de l’hebdomadaire, ce jeudi en kiosques.

Si elle reste ouverte à une réconciliation avec David Hallyday et Laura Smet, elle en profite tout de même pour régler ses comptes. Elle lève aussi le voile sur son histoire d’amour avec le rockeur et leurs périodes sombres. Découvrez les phrases choc de l’interview de Laeticia Hallyday dans Le Point :

Après qu'ils ont appris que leur père était malade, David a attendu six mois pour venir et Laura, quatre. Mais je ne veux pas les juger, vous savez : ils avaient sans doute leurs raisons (...) Finalement, ils ne sont venus qu'une fois dans l'année à la maison. Alors, je les informais à chaque moment en leur envoyant notamment des SMS et des photos. Ils me répondaient souvent en me remerciant pour ce que je faisais.

Laeticia Hallyday

Pas du tout ! Je leur ai proposé d'assister à tout, mais ils n'ont pas souhaité fermer le cercueil avec moi. Ils n'ont pas voulu descendre les Champs-Elysées avec moi. Ils ont pris des avocats pour faire passer leurs souhaits pour la célébration. J'ai trouvé ça tellement étrange ! Ils ne voulaient pas d'obsèques nationales. Ils voulaient une cérémonie intime.

Sur David et Laura écartés de l'organisation des funérailles Johnny

Il estimait qu'il avait fait des donations de son vivant et que ça les protégeait. David a construit sa vie, il a plus de 50 ans, il a fait un beau mariage, c'est un artiste reconnu. Et son père a été là quand il a fallu l'aider. Laura, de la même façon, il l'a aidée quand elle en a eu besoin. Pour lui, ils étaient sortis d'affaire. […] L'ouverture du testament aurait dû être faite ensemble, mais ils ont refusé de venir. Mon mari avait prévu un certain nombre de choses dont on aurait très bien pu discuter sereinement. A la place, j'ai reçu des courriers (...) des lettres d'avocats (...). Je n'ai reçu aucun appel, aucun autre signe d'eux. Ils ont fait un choix.

Sur les testaments

C'est totalement faux ! Comment peuvent-ils dire cela ? C'est mon mari qui, à la toute fin, ne voulait plus ! Il y avait beaucoup de gens qui venaient tous les jours.

Sur David et Laura tenus à distance pendant la maladie de Johnny

Je les attends à bras ouverts. On est une famille ! Je ne demande que la paix, mais qu'on respecte la mémoire de mon mari. Je serai, un jour, prête à pardonner (...) mais il faut aussi fixer les limites. On me vole mon deuil. On me roue de coups.

Laeticia Hallyday

J'ai beaucoup d'empathie pour la souffrance de David et Laura. Elle est bien réelle. Ils ont souffert du manque de leur père. Leur enfance a été compliquée. En même temps, moi, cela ne m'appartient pas. C'était avant que je rencontre mon mari et je ne suis pas responsable de tout cela. J'ai même beaucoup œuvré pour les rassembler.

Laeticia Hallyday

Je vis un moment dur. Très dur, même. Le monde continue de tourner alors que le mien s'est arrêté. C'est difficile de réapprendre à vivre sans Johnny. J'ai passé plus de la moitié de ma vie avec lui. Je l'ai connu alors que j'allais avoir 20 ans. J'en ai 43. Heureusement, il y a mes filles. Elles sont incroyables ! Elles sont plus résilientes que moi ! Elles l'imaginent en paix. Elles continuent à lui écrire des dessins et des mots magnifiques qu'elles posent sur son oreiller. Je les garde précieusement.

Laeticia Hallyday

Retour à l'accueil