Chanel taclé pour avoir coupé des arbres pour son défilé #FashionWeek

La marque reçoit une volée de bois vert.


Le décor nature et forestier de la marque de luxe fait polémique. En cause, une dizaine de chênes et de peupliers coupés en forêt du Perche et utilisés pour le catwalk du défilé Chanel de mardi dernier. Si le résultat est forcément bluffant, de voir un tel environnement dans la Nef du Grand Palais de Paris, l’image éco-responsable est désastreuse pour l’entreprise française de luxe. Pourtant Karl Lagerfeld estime ainsi prouver, une fois encore, son amour envers la nature.

9 chênes et 500 bancs en peuplier

L’association France Nature Environnement s’est révoltée face à cette mise en scène. Pourquoi les avoir coupés et sous quelles conditions, mais aussi que vont devenir des troncs, sont leurs principales interrogations. Une création artistique qui ne fait donc pas du tout rêver les véritables amoureux de la nature.

Un arbre met en moyenne 150 ans pour atteindre un diamètre de 60 cm. Autrement dit, les gros arbres du décor auront vécu 1,3 million d’heures avant d’être coupés pour un spectacle dont la durée ne dépassera pas trois heures.

France Nature Environnement

De son côté, Chanel confirme que ces arbres faisaient partie d'une coupe forestière autorisée. Quant à leur recyclage, l'entreprise promet que les troncs et les bancs seront transformés en planches, copeaux, pâte à papier ou billes de bois. De plus, la marque précise qu’elle s’était déjà engagée, à l’origine du projet, à replanter une centaine d’arbres.

Lors de l’acquisition des arbres, Chanel s’est engagé à replanter une parcelle de cent nouveaux chênes au sein de la forêt.

Chanel

Retour à l'accueil