Laurent Ruquier censure le clash entre Christine Angot et Sandrine Rousseau ! (mis à jour) #ONPC

Un débat sensible sur les violences faites aux femmes.


Jeudi soir, lors de l’enregistrement d’On N’est Pas Couché de ce samedi soir, la polémiste s’est vivement agacée, allant jusqu’à balancer ses fiches et son verre, avant de quitter le plateau sous les hués du public ! Enfermée dans sa loge pendant de longues minutes, interrompant par conséquent le tournage de l’émission, Christine Angot hurlait et pleurait.

A l’origine de cette scène, un vif échange avec Sandrine Rousseau. En pleine promotion de son livre « Parler », dans lequel elle raconte son agression sexuelle par l'élu écologiste Denis Baupin, elle a dû donc faire face à une Christine Angot hors d’elle, juste après qu’elle est prononcé cette phrase "J'ai envie de donner aux femmes des outils pour se faire entendre". La réponse de la chroniqueuse a été très violente, sans doute parce que le sujet fait écho à son histoire personnelle :

Je vous interdis de dire ce que vous dites ! Vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes, vous auriez dû dire 'je'. On ne peut parler que de son viol.

Christine Angot dans ONPC

Malgré un « Reviens » lancé par Laurent Ruquier, la romancière s’isolera donc en coulisses. Près de 20 minutes pendant lesquelles la production et Yann Moix vont réconforter et négocier avec Christine Angot, afin qu’elle assure la fin de l’enregistrement du talk-show de France 2. L’accusation par Yann Moix d’un manque de réalisme dans la description de son agression, déclenchera alors des larmes à Sandrine Rousseau.

Si le débat sera bien à l'antenne en intégralité, y compris les vifs échanges entre les deux femmes, le départ de Christine Angot a été coupé au montage. La production justifie ce choix éditorial par une volonté de ne pas diffuser un moment qui « n’apporte rien sur le fond » et « à l'heure où plus rien ne s'efface, et faire preuve d'élégance » d'après les propos recueillis par L'Express. Comprendre qu’il s’agit là de protéger sa polémiste et l’image d’ONPC...

Mise à jour du 1er octobre.
Regardez l'extrait qui a été diffusé :

Retour à l'accueil