clash-orange-sncf-insultes.jpg

Une scène de crise qui s'est déroulée au guichet de la gare de Viroflay, dont le vocabulaire est violent."Moi je ne respecte pas les fonctionnaires français. Je gagne 70 K-euros, vous gagnez le smic, alors vous fermez votre gueule. [...] Nous, on est supérieurs à vous, et vous, vous allez crever !". Cet échange verbal insultant d'un salarié d'Orange contre une employée de la SNCF a été enregistré mercredi soir par un internaute :

Depuis la diffusion de cet enregistrement, Orange a identifié son salarié après une enquête interne, mais son nom ne sera pas communiqué pour le protéger. En effet, d'après le directeur général adjoint du groupe en charge des ressources humaines, cet homme est "dans une situation fragile, en proie à des difficultés personnelles". En vérité, il ne gagne pas 70 000 euros par an et ne s'est jamais rendu en République dominicaine pour le compte d'Orange... Après un entretien avec sa hiérarchie vendredi matin, il a présenté ses excuses auprès de l'employée SNCF. Orange ne prévoit aucune sanction, de s'excuser également auprès de l'employée SNCF, et d'accompagner son salarié. Révéler son nom aurait pu avoir des conséquences graves, avec probablement un violent lynchage sur les réseaux sociaux. Pensez-vous qu'Orange a fait un bon choix de communication ?

Retour à l'accueil