equipe-de-france-proxenet.jpg

Cette affaire fait tache à quelques semaines du début du Mondial de football. Alors que son jeu et son entraineur sont déjà suffisamment critiqués, ce scandale révélé par M6 ne va pas arranger l’image de l’Équipe de France ! Dans une instruction judiciaire sur une histoire de proxénétisme sur mineures datant de 2009, quatre noms de joueurs français ressortent en tant que clients d’une ou plusieurs filles. Un délit passible de 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Ces rencontres ont été effectuées dans une boite de nuit parisienne. Évidemment, c’est le silence qui plane sur l’identité de ces quatre joueurs dans la tourmente, car ils ont été entendus en qualité de témoins, même si chacun a sa propre idée et des rumeurs circulent… On sait que deux jouent à l’étranger et que deux autres sont dans des clubs français, dont un au Sud... L’un d’entre eux est surtout un joueur majeur des Bleus, en milieu offensif ! Ce dernier a reconnu devant les enquêteurs avoir eu une relation avec une prostituée, sans savoir qu'elle était mineure. Raymond Domenech, qui connait évidemment les noms, doit être bien embarrassé à l’heure actuelle où il doit peaufiner sa liste des 23 joueurs pour la Coupe du Monde, qu’il dévoilera le 11 mai prochain.

Mise à jour : Les premiers noms tombent !
D'après LePoint.fr, Franck Ribéry et Sidney Govou ont été entendus comme clients, la semaine passée dans les locaux de la brigade de répression du proxénétisme.


Regardez l’information dévoilée par le 19:45 de M6 samedi soir :

Retour à l'accueil