vendetta-balance-oops.jpg


Peu glorieux Oops. Pour son interview exclusive, le magazine people a sorti son chéquier, et plusieurs dizaines de milliers d’euros, en se soumettant aux ordres du gagnant de La Ferme Célébrités en Afrique. Sansure relève les déclarations virulentes de Mickaël Vendetta…

Sur une double page, il crache son venin sur beaucoup de personnes qu’il a côtoyé avec l’émission de TF1. Le jeune homme va notamment jusqu’à insulter l’un des animateur du programme. A la fin d’une connexion lors d’une quotidienne, Benjamin Castaldi avait tenté de remettre Mickaël à sa place avec la phrase : “Il vaut mieux être un has been qu'un never been". Son avis sur Benji est très franc : “Je ne veux pas rentrer dans des polémiques (pourtant c’est son fond de commerce ! ndlr), mais pour moi, Benjamin Castaldi, c'est un « fils de ». Point barre. Entre nous, t'as pas besoin d'avoir Bac+10 pour présenter Secret Story. Il suffit juste d'avoir du charisme, de faire rigoler les gens. Le problème, c'est que perso, je ne le trouve pas drôle.”
Son autre cible : Grégory Basso. Mickaël confie, sans précisions, qu’il a été frappé par le finaliste pendant le jeu : “Il m'a carrément explosé la lèvre !” Et selon Mika, ce n’est pas la première fois qu’ils se sont embrouillés : “Il y a deux ans, je l'avais sollicité pour tourner dans un court métrage. Et il m'avait envoyé balader...”
Il compte bien continuer à exploiter son rôle de rebelle dans les semaines à venir. Ainsi en juin il sortira un livre biographique, qu’il aimerait carrément adapter au cinéma, et va inonder les magasins de produits dérivés et de vêtements griffés de sa marque. Mais qui veux encore de Vendetta ?

Retour à l'accueil