m6-censure-capital-reportage-mobile.jpgDes journalistes et producteurs de la chaîne dénoncent, dans un courrier adressé à la direction de la chaîne, la déprogrammation d'un reportage de Capital afin de protéger les opérateurs de téléphonie mobile. Le magazine du dimanche soir devait diffuser cette enquête sur la guerre des prix du mobile ce mois-ci, mais elle ne sera jamais mise à l'antenne d'après Challenges. La principale cause de cette mise à la trappe serait la présence de Free Mobile dans la séquence. Certaines sources évoquent malgré un démenti l'intervention de la maison mère Iliad auprès de M6, en plus de l'influence d'une amie de Xavier Niel qui est membre du Conseil de surveillance de M6. De plus, M6 est également opérateur virtuel de téléphonie avec M6 Mobile, sur le réseau Orange. Ainsi un reportage sur un secteur dont M6 est un acteur majeur représente un "problème éthique et déontologique" d'après le responsable de l'émission. Il faut ajouter que les sociétés de téléphonie sont en troisième position des plus gros investisseurs publicitaires dans les médias, avec 148 millions d'euros au premier semestre 2012 selon Yacast. Une belle part du gâteau dont M6 ne veut évidemment pas se priver !

Retour à l'accueil