ventes-plats-boeuf.jpg

Depuis la révélation de présence de viande de cheval dans les lasagnes de viandes de bœuf, le chiffre d'affaire de ces plats surgelés a baissé de 47% sur un an, selon Nielsen. Lors des deux premières semaines de crise ce sont plus de deux millions d'euros de revenus qui ont été perdus ! Et comme 64% des Français se sentent trompés sur la réelle composition des produits alimentaires, les ventes ne devraient pas remonter rapidement... Quand s'arrêtera le "Horsegate" ?

Retour à l'accueil