code-nucleaire-usa.jpg

Pendant deux décennies, ce code secret défense des Etats-Unis était 00000000 ! C’est Steven M. Bellovin, professeur d'informatique à l'Université Columbia, qui a découvert cette information sur un document datant de 2004 émis par un ancien officier de l’armée de l’air. Cette notice indiquait qu’il fallait vérifier deux fois sur le panneau de déverrouillage du bunker souterrain qu’aucun autre chiffre que le zéro n’avait été appuyé. En clair, huit zéros. Ils auraient notamment été en service en 1963-64 pendant la crise de Chypre. Si en théorie ce code de tir nucléaire doit évoluer régulièrement, notamment lors d’un changement de président, en réalité il n’a pas été modifié pendant 20 ans outre atlantique !

Retour à l'accueil