police-place-handicape.jpgAprès ses courses, François Castellazi ne peut repartir du parking avec son véhicule dont l’accès à la portière conducteur est bloqué par une voiture de police. Les faits se sont déroulés le vendredi 13 décembre, au centre commercial de Chamnord près de Chambéry. Au bout de 15 minutes de patience, l’homme signale le problème dans un premier temps à la sécurité, mais l’appel lancé dans la galerie n’a aucun effet, il appelle dans un second temps le commissariat qui lui envoie une patrouille… qui n’est jamais venue ! C’est après 45 minutes d’attente que les trois fonctionnaires de police du véhicule reviennent sur le parking… Afin d’apporter une preuve de l’incivilité, il prend des photos et enregistre avec son téléphone les explications des policiers. Pour leur défense, les forces de l’ordre indiquent à François qu’ils étaient en intervention et qu’en revanche lui n’était pas garé sur une place pour handicapé, le marquage au sol étant bleu et la présence d’un panneau n’étant pas suffisant !

Sans aucune excuse, et quelques attaques plus tard, les policiers refusent de donner leur identité à l’homme handicapé de peur de représailles. Mais avec l’enregistrement publié sur Youtube avec des explications détaillées et des photos à l’appui, l’affaire est désormais dans les mains du directeur départemental de la sécurité publique, qui lui a déjà présenté ses excuses. Le policier mis en cause a été identifié et sera confronté à François dans les prochaines heures afin de lui présenter ses excuses et expliquer les circonstances de l’altercation. 

Regardez la vidéo de François Castellazi :

Retour à l'accueil