fin-guerre-gdf-miss-france.jpg

Trois ans après le départ de la dame au chapeau, et autant d’années d’attaques par médias et avocats interposés, la guerre des des Miss en France s’achève. En effet, un accord de réconciliation a été signé entre Geneviève de Fontenay, désormais à la tête du concours Miss Prestige Nationale, et Endemol, le producteur de l’élection Miss France via sa société du même nom. Ce document secret, rédigé par leurs avocats respectifs, préciserait notamment que “Endemol s'engage à ne plus menacer le bon déroulement ni la diffusion télé et internet des prochaines élections de Miss Prestige National, […] malgré la clause de non-concurrence”, tandis que ce son côté “Geneviève de Fontenay renonce à un éventuel dédommagement et à sa procédure aux prud'hommes, qu'elle avait intentée après son départ de la Société Miss France en juin 2010”. Les deux concours continueront ainsi à exister à condition que les sélections régionales et élections nationales se tiennent à un mois d’écart minimum. Ainsi, Miss France 2014 sera diffusé sur TF1 le 7 décembre 2013 à Dijon, et Miss Prestige Nationale 2014 sera élue le 12 janvier 2014 à Paris.

Retour à l'accueil