coulisses-ferrari-d8-copie-1.jpg

D8 est l'évènement média de cette rentrée. Avec un casting d'animateur prometteur, la nouvelle grande chaîne dirigée par le Groupe Canal+ compte s'imposer rapidement sur la TNT. Parmi les figures emblématiques de D8, on retrouve Laurence Ferrari à la tête d'un talk show féminin quotidien, elle qui avait quitté son fauteuil du 20 heures de TF1 fin mai. Un fidèle lecteur a assisté mercredi dernier à l'enregistrement de cette émission. Concept, décor, rubriques, ... Sansure vous fait déjà faire un tour de Grand 8 !

Le plateau de Grand 8 est composé d'une grande table haute en arc de cercle, derrière laquelle est placée Laurence Ferrari entourée de Roselyne Bachelot, Élisabeth Bost, Hapsatou Sy, et Audrey Pulvar. Devant cette même grande table, une banquette est prévue pour recevoir chroniqueurs et invités. Au milieu du plateau trône une table basse ronde éclairée de leds. Le public est en face et sur les côtés de cet ensemble. Derrière la présentatrice et de chaque côté du plateau on trouve un écran géant et des étagères thématiques de toutes les couleurs qui exposent des objets de la même couleur.

Les thèmes abordés pour cette émission de Grand 8 sont liés à l'actualité : la semaine de la mode en France, les verts et Cécile Duflot, Madonna qui demande à voter Obama, les moyens de transports dans les grandes villes, etc. Pendant une heure et demi d'enregistrement, la première partie s'est déroulée derrière la table haute, tandis que la seconde et dernière partie s'est déroulée sur la banquette. Ainsi différentes chroniques axées cuisine et culture sont aussi proposées : ce qui est bon dans les céréales, comment faire un bon risotto, le retour de la musique Reggiani, ... Pour cette émission les invités étaient Xavier Degon et Antonin Guy, qui ont réalisé un tour du monde en voiture électrique en 8 mois.

Si la comparaison à Frou-Frou, l'ancienne émission de Christine Bravo, a rapidement été déjà faite par certains journalistes, on ajoute qu'elle est aussi un mélange de Comment Ca Va Bien de Stéphane Bern, et de La Grande Famille à l'époque de Jean-Luc Delarue. De plus on relève que les débuts de chroniqueuse de Roselyne Bachelot n'ont pas été simple, elle n'est pas encore très à l'aise dans ce rôle. Surtout aux côtés d'Audrey Pulvar, plus habitué à cet exercice, qui adopte un ton plus journalistique dans cette émission que dans cette de Laurent Ruquier. Quant à Hapsatou Sy et Élisabeth Bost, elle ne se font pas beaucoup remarquer... Heureusement que cette dernière avait une séquence tournée dans un simulateur de chute libre pour qu'elle prenne davantage la parole. Laurence Ferrari, très souriante et proche du public, elle mène parfaitement son équipe comme un chef d'orchestre.

Le Grand 8 est à découvrir à partir du lundi 8 octobre à 12h15 sur D8.

Merci à Cédric.

 

Retour à l'accueil