militaires-israeliennes-nues.jpg

Ces cinq jeunes femmes ont réalisé des photos très osées, avec des armes et des habits militaires, qu'elles ont ensuite publiés sur les réseaux sociaux. C'est un chef militaire qui serait tombé dessus sur Facebook. Pour les autorités Israéliennes ces recrues ont agi de manière "inappropriée". Ces dernières leur demande désormais un comportement irréprochable et aussi de veiller à ne plus utiliser internet pour diffuser l'intimité de leur chambrée...

Retour à l'accueil