le-monde-listing-hsbc.jpg

Le quotidien Le Monde a consulté la deuxième liste des clients français de HSBC détenant un compte en Suisse. En 2009, Eric Woerth, ministre du Budget à l’époque, avait annoncé détenir une liste de 3 000 évadés fiscaux. Un listing polémique qui ne porte que sur les années 2005 et 2006 mais qui livre de lourds secrets au fil des années dans la presse. Ce lundi le journal indique toutefois que “dans la plupart des cas les contribuables pris en faute ont déjà régularisé leur situation”, et parmi les évadés fiscaux figurent une soixantaine de célébrités !

Il y a ceux qui ont légalement un compte et qui résident en Suisse : le footballeur Christian Karembeu, les frères Christian et François Picart fondateurs des restaurants Buffalo Grill, et l’opticien Alain Afflelou.

Ceux qui ont un compte qui leur a été ouvert par un membre de leur famille : le réalisateur Cédric Klapisch (qui disposait à l'époque de 247 000 euros), le psychanalyste Gérard Miller, l'avocat Michel Tubiana, et l'ancien président du Conseil des institutions juives de France Richard Prasquier.

Enfin, ceux dont les explications sont floues ou inexistantes : le cuisinier Paul Bocuse qui évoque une étourderie (à 2,2 millions d'euros), le tennisman Henri Leconte qui précise que son compte est bien chez HSBC mais en France, l’ex-patron de la sécurité de Canal+ Gilles Kaehlin qui souhaite que tous les noms soient rendus publics et qui a déposé plainte pour faux et usage de faux, et d’autres noms encore tenus secrets comme un footballeur champion du monde en 1998 (1,6 million d'euros), deux monstres du cinéma français, un humoriste star, une vedette de la chanson, une ancienne Miss France, et un sénateur UDI.

 

Mise à jour du 1er février : Mediapart a levé le voile sur l’anonymat des personnalités mentionnées dans Le Monde. Les monstres sacrés du cinéma seraient Jeanne Moreau et la femme de Michel Piccolini, et disent avoir régularisé cette histoire en 2012 et 2013. Si la première a reçu une amande, la seconde a rapatrié son argent en France après des pénalités réglées. Le champion du monde de football serait Christophe Dugarry, dont le dossier était considéré comme prioritaire en 2010 par le procureur de la république de Nice. Ce VIP de HSBC dispose d’un compte via une société écran ! Le sénateur UDI serait Aymeri de Montesquiou, élu du Gers. Il nie l’existence d’un compte à son nom en Suisse, pourtant un des enquêteurs confirme avoir connaissance d’un compte ouvert dans les années 90. Mediapart précise que ces données doivent être traitées avec précaution. En effet, de nombreux doutes planent sur ces listings, notamment sur des falsifications possibles… Ce fichier nommé "code_pp_asset_200702.del" a été modifié le 25 février 2009 alors que les ordinateurs d'Hervé Falciani (qui a révélé les listings) ont été saisis le 20 janvier.

Retour à l'accueil