benetton-censure-affiche-unhate.jpg

L'un des visuels de la nouvelle campagne choc “Unhate” de la marque de vêtements a été retirée de la circulation. Le baiser entre Benoît XVI et un imam est "une offense aux sentiments des fidèles et un grave manque de respect au Pape" a estimé le Vatican. Pour éviter une polémique trop importante, Benetton a préférer se priver de ce visuel. “Désolée que l'utilisation de l'image ait heurté ainsi la sensibilité des fidèles. Nous rappelons que le sens de cette campagne est exclusivement de combattre la culture de la haine sous toutes ses formes” a indiqué la marque dans un communiqué. Heureusement, les autres embrassades fictives de personnalités politiques restent disponibles. Une campagne qui d'ailleurs amuse d'autres marques, comme la boisson Oasis qui a déjà parodié l'idée avec des fruits !

Retour à l'accueil