koh-lanta-drame-mort.jpg

Hier après-midi, après une longue réunion de crise au siège de TF1, un communiqué annonce la mort d'un candidat et l'arrêt immédiat du tournage de la 16ème édition de Koh-Lanta. Gérald Babin, 25 ans, est décédé vendredi dernier d'un arrêt cardiaque au Cambodge, quelques instants après la première épreuve, un tir à la corde par équipes, il demande un médecin car il ressent des crampes. Le jeune homme, pourtant sportif et musclé, est rapidement évacué vers l'infirmerie puis par hélicoptère vers un hôpital. Mais pendant ces déplacements il fera deux arrêts cardiaques avant d'être réanimé. Arrivé à l'hôpital de Sihanoukville il fera un dernier arrêt cardiaque.

Cet effort physique lui a t-il été fatal ? Les médecins et psychologues qui ont donné leur feu vert pour sa participation pouvait-ils prévoir ce risque ? L'aventurier, sélectionné par Adventure Line Productions, avait pourtant passé tous les tests médicaux sans problèmes. Ces test sont notamment cardiaques et des analyses de sang sont pratiqués. Mais aucun test d'effort n'est pratiqué pour tout candidat âgé de moins de 40 ans... est-ce une erreur ? Koh-Lanta est toutefois l'émission de télé la plus médicalisée : le jeu est sous contrôle d'un médecin urgentiste et d’une infirmière français, assistés par un praticien local pour les pathologies propres au lieu de tournage d'après Le Parisien, prêts à intervenir 24 heures sur 24 pour tout type d'accident. En attendant de rapatrier les autres candidats et toutes les équipes encore sur place, la production a mis en place une cellule psychologique.

Ce drame pourrait remettre en cause la pérennité de ce jeu d'aventure populaire sur TF1, suivi chaque année par une moyenne de 7 millions de téléspectateurs. A l'étranger, ce concept de Survivor a déjà connu deux morts en 2009 : un candidat de 53 ans est mort aux Philippines d’une crise cardiaque pendant un jeu non dévoilé de la version bulgare, et un candidat de 32 ans s'est noyé lors d'une épreuve de la version pakistanaise pendant laquelle il devait traverser un lac avec 7 kg sur le dos ! En France, le dernier décès d'un candidat qui a nécessité une déprogrammation en catastrophe était le suicide de Jean-Pierre qui avait participé à Trompe-moi si tu peux sur M6 en 2010. A l'époque, la chaîne avait indiqué "qu’il n’y a pas de lien entre ce drame personnel et le programme"... Alors TF1 annoncera t-elle dans les prochaines semaines que Koh-Lanta s'arrête définitivement ? A suivre.

Retour à l'accueil