loft-story-drogue.jpgLa productrice confirme 13 ans après les rumeurs qui circulaient à l’époque. Dans l’émission Le Tube sur Canal+, Daphné Bürki a demandé à Alexia Laroche-Joubert si dans Loft Story les candidats consommaient des substances illicites. Sa réponse est franche : “il y a une salle qui est atroce dans les émissions de téléréalité, c’est la salle CSA. Une salle qui n’est pas filmée, sauf pour des questions de sécurité il y a quand même une caméra de surveillance. Dans laquelle il y a toutes les grandes stratégies… Oui, on sait qu’ils ont fumé du shit. Mais là dans la mesure où c’était un lieu clos, qu’il y avait pas d’intervention de la production, on considère que cela fait partie de leur domaine privé.” On imagine facilement qu’il y a encore de la drogue qui circule actuellement hors caméra dans les émissions du même type…

Pourtant, Benjamin Castaldi qui présentait le programme dément même l'existance d'une salle CSA :

De son côté, Steevy Boulay, candidat de la première saison dément toute drogue dans le loft :


Mise à jour du 27 mars :
En interview au Buzz TV Orange – TV Magazine, Alexia Laroche-Joubert a précisé ses propos : “Je parlais de la salle CSA et pas du Loft. Il n’y avait pas de salle CSA dans la saison 1, donc cela m’a fait rire comment Steevy a tenté de faire parler de lui, alors qu’évidemment je ne pouvais pas parler de lui. Ca nous est arrivé, de façon très occasionnelle, on a dû avoir deux cas : une suspicion et un cas avéré. Maintenant il n’y a pas mort d’homme, et c’était il y a 12 ans…”

Regardez l’interview d’Alexia Laroche-Joubert :

Retour à l'accueil