accicent-torche-cauet.jpgLe cascadeur qui a été grièvement blessé, pendant sa prestation de torche humaine, remet en cause les conditions de tournage de la séquence. Lundi dernier, Cauet tournait au studio 107 de la Plaine Saint Denis la premières émission de la deuxième saison de son talk show diffusé sur NRJ 12. Et histoire de mettre le feu pour la reprise de Bienvenue chez Cauet, la production a invité Yoni Roch (photo de droite), un professionnel des numéros d'immolation par le feu. Mais le tournage a viré à la catastrophe, les flammes sont montées pour atteindre son visage.
Contacté par PurePeople.com, le cascadeur actuellement à dans le service des grands brûlés d'un hôpital parisien, a donné sa version des faits, et pointe du doigt les conditions de tournage : "J'étais invité en plateau pour battre un record mondial, et je devais être interviewé pour une cause que je défends, celles des enfants séparés de leurs parents et injustement placés dans des foyers [...] Le numéro n'avait pas été répété. C'est un numéro que je maîtrise d'ordinaire. Ils ont modifié les extincteurs, mais surtout, ils n'ont pas coupé la climatisation. Une grave erreur puisque la clim a fait un appel d'air et les flammes ont grimpé jusqu'à mon visage." De plus, la production, sans doute paniquée, a mis trop de temps selon lui à réagir : "Ils ont mis une heure à appeler les secours. [...] Cela aurait aisément pu virer au drame car les équipes de Cauet ont surchargé le public, et des spectateurs étaient assis par terre, ce qui est formellement interdit pour des raisons de sécurité. Le chef de plateau ne s'en est pas inquiété. [...] Résultat : j'ai quand même les mains, le visage et les oreilles brûlés. [...] Depuis mon accident, aucun membre de l'équipe ne m'a contacté, ni pris de mes nouvelles. J'ai le sentiment d'être piégé. Ma cause ne les a pas du tout intéressés : c'est le côté trash qui les intéressait." Yoni Roch ne souhaite pas que la chaîne diffuse la séquence le 3 octobre comme prévu initialement, et compte entamer une procédure judiciaire à l'encontre de BeAware.
De son côté, David Gonner, producteur de l'émission, a donné quelques explications via un communiqué : "Yoni Roch a été pris en charge par les équipes de l'hôpital Saint-Louis à Paris, la production ayant pris toutes les dispositions nécessaires. Je lui souhaite le meilleur des rétablissements. Sébastien Cauet recevra à nouveau Yoni sur le plateau de Bienvenue chez Cauet le 7 novembre, pour évoquer les motivations qui l'animent et son avenir à travers un prochain record."

Retour à l'accueil