La nouvelle formule de Choc, propriété du Groupe Hachette, ne serait pas un succès. L'hebdomadaire dirigé par Pierre Lescure pourrait même déposer le bilan dans les prochaines semaines. Principale cause : les ventes qui ne parviennent pas à décoller. Pourtant, Choc Hebdo déclare dans un communiqué avoir atteint à la mi-mai une diffusion payée moyenne de 140 000 exemplaires, en ligne avec ses prévisions… Suspens !

Retour à l'accueil