Pendant la sortie au cinéma des Bronzés 3 en février 2006, un piratage très important avait lieu sur internet… Si certaines copies du films étaient réalisées à l’aide de caméscopes numériques directement dans les salles de cinéma, quatre autres versions de qualité DVD circulaient parallèlement ! Une plainte a été déposée au pénal, car la qualité des films piratés prouve qu’ils ont été dupliqués à partir d’originaux ! Cela serait donc le laboratoire qui aurait tiré 900 copies des Bronzés 3, plusieurs semaines avant la sortie du film. Les bobines sont si lourdes et volumineuses qu'elles n'ont pas pu être discrètement sorties du bâtiment, par conséquent les copies auraient donc été faites sur place. L’auteur de ce piratage a aussi pu profiter d'une copie oubliée dans une salle de projection privée… Au total, selon le producteur du film Christian Fechner, ce sont près d’un million d’internautes qui l’ont téléchargé gratuitement. Si ce piratage important n’avait pas eu lieu, le film aurai peut-être reçu entre 2 et 3 millions d’entrées en plus des 10 millions d’entrés enregistrés, et le DVD aurait dû se vendre à 3 millions d’exemplaires au lieu des 800 000 vendus.

Retour à l'accueil