Pour voir drops, essais, et arrêts de volée pendant la coupe du Monde de rugby, du 7 septembre au 20 octobre 2007, c'est pas si facile : la chasse aux billets s’annonce rude... Le Comité d’organisation dispose de 2,4 millions de tickets. Or, à ce jour, 1,025 millions de billets sont déjà partis sous forme de packs (pack ville ou pack équipe) à partir de 29€ et 100€ le pack ! Mieux, depuis le 9 novembre, les adeptes du ballon ovale achetent leurs billets pour les poules, quart, et petite finale, à l’unité... 45 % d’entre eux se vendent aux alentours de 15 € et de 50 € auxquels s’ajoutent les 15 000 billets de la finale (à 99 €) à partir de mars 2007. Quel cash ! Les revenus directs du Mondial sont estimés à 204 millions d’euros, dont 185 millions de billetterie, contre 800 millions pour les revenus indirects. Profit net : 5 millions ! Essai transformé ! Et c'est pas fini : pour la grand-messe du 20 octobre 2007 au Stade de France, 800 000 billets ont été réclamés au Comité d’organisation, alors que le stade compte à peine 80 000 places ! Les organisateurs vont tirer au sort les acheteurs de packs et de billets à l’unité qui gagneront une offre d’achat pour les demi-finales et la finale ! Le rugby est une grande loterie...

©Sprod - Economie Matin/AG - DR

Retour à l'accueil