La nuit du décès du king of pop, un petit malin s’est amusé à faire une mise à jour sur l’encyclopédie. Outre l’annonce de sa mort, l’internaute a fait référence à un manga japonais intitulé Death Note. Celui-ci est un cahier puissant qui permet à son utilisateur de tuer toute personne dont il connaît le nom et le visage. La fiche du chanteur est resté de nombreuses heures avec cette absurdité avant d’être corrigée...

LE + DE SANSURE Découvrez le Zapping du Web du 26 juin, dédié à Michael Jackson :

Retour à l'accueil