Sansure a assisté il y a quelques jours à l'enregistrement de Attention à la Marche !, une spéciale célibataire qui sera diffusée le dimanche 26 octobre, et vous dévoile les coulisses de l'émission...

Le public est convoqué à 16h00. En arrivant, un employé de DV Prod, société productrice de l'émission, nous remet un formulaire d'autorisation de diffusion et de cession du droit à l'image, et nous pose la question: "Souhaitez-vous participer au tirage au sort pour être candidat ?". Nous acceptons et recevons un questionnaire. Le jeune homme nous explique alors que toutes nos affaires doivent être déposées au vestiaire, et que nous ne pouvons conserver sur nous que des mouchoirs, médicaments, et quelques pièces de monnaie. Il nous précise également que les téléphones, bien qu'éteints, sont interdits sur le plateau, et que nous serons fouillé avant l'accès à celui-ci. La production nous invite ensuite à nous diriger au premier étage afin de remplir le questionnaire. A l'étage une grande cafétéria s'offre à nous. Mais à 4 euros le soda, ou 6 euros le sandwich sous vide, nous comprenons mieux pourquoi il est recommandé de conserver un peu de monnaie sur soi... Surtout qu'il est précisé au niveau du comptoir qu'aucune bouteille d'eau ne sera distribuée durant le tournage ! Nous nous installons et commençons à remplir le document : nom, prénom, situation de famille, et profession nous sont demandés. Plus bas, les questions se précisent : "Quelle a été votre pire honte?", "De quoi êtes vous le plus fort ?", et même "Racontez-nous une anecdote coquine". Ce questionnaire servira en cas de sélection du candidat volontaire, étant donné que ce sont les personnes du public qui sont susceptibles d'être tirés au sort. Il n'y a donc pas de casting au préalable. Les réponses du questionnaire permettent évidement à la production d'en savoir un peu plus sur la personne, et d'aider Jean-Luc Reichmann à mieux interagir avec les participants. Une fois le questionnaire rempli, nous remettons l'autorisation de diffusion et le questionnaire, et recevons en échange un numéro, qui nous servira pour le tirage au sort.

Une fois entré sur le plateau, les filles et garçons sont séparés. Pour la thématique de cette émission spéciale célibataire, il y a un gradin filles, et un autre gradin garçons. Puis, les candidats sont tirés au sort et rapidement emmenés en coulisses. Des assistants viennent coller sur le côté des écrans, où s'affichent les réponses données par les candidats, les prénoms des participants du jour. L'animateur ne rencontre pas les candidats avant le tournage, la rencontre a vraiment lieu sur le plateau. L'enregistrement démarre : Jean-Luc Reichmann arrive sur un air musical, déchaîné, et sous les applaudissements du public. Détendu et sympathique, il salue chaleureusement le public. Durant cette spéciale célibataire, alors qu'une candidate confie à Jean-Luc qu'elle n'a pas encore eu le temps d'analyser tous les garçons pour savoir si l'un d'entre eux était à sa convenance, celui-ci se tourne vers un monsieur, la cinquantaine passé, assis au premier rang : "Voilà, j'ai trouvé votre prince !" lance ironiquement l'animateur, qui s'approche alors de sa victime pour discuter un peu avec lui. Gentil et sincère, Jean-Luc démontre beaucoup de respect auprès de l'intéressé, se permettant de rire avec la personne sans pour autant se moquer d'elle. Durant la coupure pub, l'animateur revient voir ce monsieur, et le remercie chaleureusement pour sa prestation : "C'est sympa d'avoir joué le jeu, merci beaucoup ! Ca va, vous ne vous êtes pas senti gêné ? [...] Vous passez un bon moment ?".

L'émission se tourne dans les conditions du direct, le rythme est donc plutôt bon, et nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. A la fin du tournage, l'animateur prend le temps de remercie le public pour sa participation, avant de disparaître et de se préparer pour le prochain enregistrement...

Retour à l'accueil