Jusqu'au lundi 7 avril, les coordonnées bancaires de certains clients du site d'annonces immobilière étaient accessibles sur certaines pages internet. Cela serait un pirate informatique qui a pu accéder à près d'une centaine de numéros de cartes bancaires de client, avec la date d'expiration, le cryptogramme de sécurité, et le nom du propriétaire. Un lien permettant de consulter ces informations a ensuite circulé sur le net. L'origine de cette diffusion est peut être dû à une faille dans le système de sécurité su site, ou à une malveillance interne. Résultat : les clients concernés sont inquiets pour leur compte bancaire, et un client a même subit quatre tentatives de fraudes sur des sites marchands high-tech.
Stéphane Romanyszyn, le président directeur général de Entreparticuliers.com, estime qu'il ne s'agit pas d'une faille, et affirme que les données clients sont totalement sécurisées. Le vendredi 4 avril, la société a publié un communiqué annonçant le dépôt d'une plainte le lundi suivant pour "faux et usages de faux, atteinte volontaire aux données d'un système informatisé, complicité et association de malfaiteurs informatiques". Et si Entreparticuliers.com a réagit aussi rapidement c'est pour que l'action en Bourse ne chute pas. Le communiqué a été repris par de nombreux sites financiers, et le court est remonté de 1,5% ! "On ne sait pas s'il y a eu une complicité interne" s'interroge le PDG, et ajoute : "les données bancaires de nos clients, qui sont sur nos serveurs et pas en ligne, sont en cours de cryptage. En juin, elles seront stockées sur le serveur de la banque."
Entreparticuliers.com n'en est pas à son premier litige :  il y a un an, le site avait obtenu le retrait d'un article de Ralblog.com contestant ses méthodes commerciales, celles-ci également contestées par l'UFC-Que Choisir.


Retour à l'accueil