tf1-endemol-copie-fort-boyard.jpg
Le 5 mars dernier, le Tribunal de grande instance de Paris a condamné TF1 et So Nice Productions (filiale du groupe Endemol) à 75 000 euros de dommages et intérêts pour avoir diffusé sans autorisation, dans l'émission 1ère Compagnie en 2005, des séquences s'inspirant du jeu télévisé Fort Boyard. La chaîne et la production de 1ère Compagnie, devront verser solidairement 25 000 euros à Jacques Antoine, le créateur de Fort Boyard, et 50 000 euros à Adventure Line Productions, le producteur du jeu de France 2. Selon les magistrats, “l'insertion des éléments de Fort Boyard est destinée à dynamiser l'émission. […] Les emprunts sont uniquement parasitaires et ont pour but de tirer profit de la notoriété de Fort Boyard”. Le père Fouras marque un point !

Retour à l'accueil