itw-oksana.jpg

Sansure : D’où vient votre pseudo Oksana ?

Oksana : J'ai choisi ce pseudo pour mes premières interviews avec des journalistes. On voulait quelque chose d'original

Avec un Bac S et un DEUG Mathématiques, informatique et applications aux sciences en poche, vers quel métier souhaitiez-vous vous orienter ?

On peut faire plein de métier avec un deug MIAS de prof de mathématiques à ingénieur tout est possible. Comme son nom l'indique le DEUG est un diplôme qui reste généraliste et qui offre de nombreuses possibilités en faisant des études longues.

Pourquoi avoir choisi le métier d’actrice porno ?

Parce que j'aime profiter de la vie et j'aime l'aventure et les chemins inexplorés !

A quel âge est apparue cette envie ? Quel a été l’élément déclencheur ?

Il n'y a pas d'éléments déclencheurs, c'est plus ma personnalité qui a pris le dessus et ma liberté d'esprit. J'ai une vision désinhibée du sexe, j'aime sortir des carcans sociaux, je suis toujours en quête de liberté.

Quelles ont étés les réactions de vos proches lorsqu’ils ont appris votre métier ? Et comment pensez-vous que vos enfants réagiront lorsqu’ils l’apprendront ?

Doit on se priver de ce que l'on aime et de ce que l'on trouve sain pour le quand dira-t-on ? Moi je ne pense pas. Je fais devant la caméra, ce que d'autres font derrière ! J'aime les gens entiers et je suis épanouie dans mon métier. Quand j'apprécie quelqu'un ce n'est pas pour sa fonction sociale mais pour ce qu'il a dans son cœur ! Je pense que l'image d'une femme qui s'assume n'est pas une image honteuse. C'est nos façons de penser et notre facilité à juger sans cesse qui est à revoir. Nous sommes en 2008 entre la pollutions et les guerres, c'est devant ça qu'il faut être choqué. Le plaisir ne tue pas ! Pour moi, le sexe n'est pas un devoir conjugal, c'est un sport et une culture. Je suis passionnée des cultures anciennes qui gardent des secrets sur la sexualité. De nos jours les tabous empêchent une bonne évolution à ce niveau.

A quel âge avez-vous tourné votre premier film X ? Et à ce jour, dans combien de films avez-vous tourné ?

Mon tout premier, je l'ai tourné à 21 ans. Mon second, deux ans plus tard à 23 ans, puis je suis devenue l'égérie des productions Marc Dorcel et depuis, avec seulement une vingtaine de films à mon actif, j'ai remporté plusieurs awards dont en 2006 celui de la meilleure actrice française et en 2007 celui de la meilleure actrice européenne ! J'ai eu de la chance dans mon parcours mais je savais aussi ce que je voulais faire et ne pas faire !

Y’a t-il des choses qui ne vous plaisent pas ou que vous n’acceptez pas dans certaines de vos scènes ?

Il n'y a rien qui sexuellement ne m'a posé de problème dans ce que j'ai fait et choisi.

Quels sont les vices du métier ?

C'est un milieu fermé où tous les vices sont permis pour le meilleur et parfois pour le pire ! Il faut une force de caractère et être le seul décideur de ce que l'on a envie de faire avec son corps, il ne faut pas se laisser manipuler !

Comment sera Oksana dans 10 ans ? Toujours dans le milieu du sexe ?

Et toi tu y as déjà pensé ? (rires) Aujourd'hui, je bénéficie d'une notoriété et j'essaye de me diversifier. J'ai pas mal d'idées pour l'avenir... Je suis actuellement sur un projet d'écriture.

Quel est le fantasme que vous n’avez pas réalisé ?

Il y a une infinité de fantasme que je n'ai pas réalisé. Mon dernier excellent souvenir est une partie de plaisir avec deux autres filles expertes en la matière... Un vrai délice ! Je cherche toujours à atteindre l'inaccessible dans mes fantasmes !

On vous a notamment découverte grâce à Cauet. Quels rapports entretenez-vous avec lui ?

Je m'entend bien avec lui. Je le trouve très sympa, naturel et sans hypocrisie. Tiens en voilà un de fantasme !

Vous reconnaît-on souvent dans la rue ?

Oui de plus en plus, et les gens sont très sympa.

Que répondriez vous à une jeune fille adulte qui souhaiterait se lancer dans le métier d’actrice de charme ou porno ?

De faire attention car c'est un monde fermé où les places sont chères et où il n'y a pas d'amitié possible seulement des intérêts commerciaux. Si vraiment elle sait ce qu'elle veut, je lui conseillerais de vivre pleinement sa passion !

Pour finir, votre appréciation de Sansure ?

Je trouve que c'est un très bon site avec des bonnes infos et des questions pertinentes ! J'embrasse tendrement tous les visiteurs de Sansure ;-)

LE + DE SANSURE : Interview “Oksana et les marques”

Sansure : Quelle est la marque de votre voiture ?

Oksana : Chrysler

Quelle est la marque de votre téléphone mobile ?

Sony

Quel est le nom de votre parfum ?

Angel

Quelle est la marque de votre ordinateur ?

C'est du conçu sur mesure alors je ne sais pas

Quelle est la marque de vos sous vêtements préférés ?

Aubade et Lise Charmel

Propos recueillis par Lucas pour Sansure.
Retour à l'accueil