Marion-Poinsot-itw.jpg

 

Sansure : A quel âge avez-vous commencé à dessiner ? Quel est votre parcours dans le domaine du dessin ?

Marion Poinsot : Je dessine depuis que je sais tenir un crayon ! J’ai toujours aimé dessiner. J’ai commencé à être publiée dans un fanzine local, puis j’ai sorti ma première BD, “Chaëlle”, aux éditions Pointe Noire.

Pourquoi avoir choisi de mettre en image la saga audio “Le Donjon de Naheulbeuk” ?

A l’époque, je souhaitais essayer un style humoristique, ayant jusque-là dessiné plutôt réaliste, avec un peu d’inspiration Manga. Je voulais essayer autre chose. De plus, j’avais découvert la saga MP3 depuis peu, et je suis devenue rapidement fan ! Comme j’adore l’heroic fantasy, je m’étais dit que c’était une bonne occasion de réunir les deux, la fantasy et l’humour en BD, donc j’ai proposé à l’auteur d’adapter le Donjon en BD.

Comment se sont passées les négociations avec l’équipe de “Pen Of Chaos”, créateurs de la série “Le Donjon de Naheulbeuk” ? Ont-ils suivis de près l’adaptation de la série en BD, ou vous ont-ils laissé carte blanche ?

J’ai envoyé de nombreux croquis et essais à PoC pour le convaincre. Au bout d’un moment, je suis arrivée à un style qui a plu à tout le monde, du coup le projet était lancé. J’ai pas mal de liberté au moment de faire les planches, mais je prends sur moi d’être le plus proche possible de l’ambiance des MP3 tout en apportant de temps à autres une petite touche personnelle. De toutes façons, en ce qui concerne les personnages et les décors, je m’assure toujours avant que ça correspond à ce que PoC se représentait. Pour le Golem par exemple, j’ai dû faire plusieurs essais avant de trouver l’apparence qui lui convenait. Mais en général, on est sur la même longueur d’onde, et j’arrive à “croquer” assez rapidement les nouveaux persos.

Aujourd’hui, la série est devenue culte est remporte un franc succès ! Vous attendiez-vous à un tel engouement ?

Je savais dès le départ que Naheulbeuk avait un bon potentiel du fait de son succès sur internet, mais je ne m’attendais pas à ce que ça prenne ces proportions ! Ca a été une excellente surprise pour tout le monde.

Avez-vous déjà réfléchi à adapter la série en format animé pour la télévision ou le cinéma ?

On y réfléchit, mais il n’y a encore rien de vraiment concret pour le moment.

Depuis “Le Donjon de Naheulbeuk”, vous avez également mis en page une autre saga audio intitulée “SURVIVAURE, Les aventuriers du NHL2987”. Comptez-vous faire de l’adaptation votre spécialité ?

Non, j’espère bien que non ! Je fais ces deux séries car je les adore, je me suis beaucoup attachée aux différents personnages et les univers développés me conviennent tout à fait. Mais j’ai d’autres projets plus personnels en cours !

Parmis les héros de la série “Le Donjon de Naheulbeuk”, lequel est votre préféré ? Parmis ceux de “SURVIVAURE” ?

Difficile à dire, je me suis attachée à tous ! Si je dois citer des “chouchous” en particulier, je dirais que j’aime beaucoup la Magicienne, intelligente mais maladroite, et le Nain bien sûr, le plus amusant ! Dans le “Survivaure”, Johnson m’amuse beaucoup, et Hans est également très drôle à dessiner.

Sur le site de “Pen Of Chaos”, on peut trouver des produits dérivés de la série « Le Donjon de Naheulbeuk », comme par exemple des figurines, t-shirts, etc… Pour la sortie du Tome 4, une édition collector avait également été proposée avec le Tome 4 qui arborait une couverture spéciale, ainsi qu’une paire de chaussettes à l’effigie du Nain. Comptez-vous évoluer vers une large gamme de produits dérivés à l’effigie de la série ?

Une large gamme, je ne sais pas, mais on réfléchit effectivement à la possibilité de produits dérivés intéressants.

Quels sont les dessinateurs qui vous inspirent le plus ?

J’ai eu des périodes. A une époque, c’était beaucoup Crisse, ainsi que l’illustrateur Luis Royo. J’ai eu aussi ma période Manga. J’aime également beaucoup Régis Loisel. En ce moment, je découvre l’œuvre de Trondheim, notamment la série Donjon avec Sfar, et j’ai beaucoup accroché ! Mais celui qui m’a le plus inspirée depuis le début, c’est Peyo.

Quels sont vos projets ?

Continuer “Naheulbeuk” et le “Survivaure”, et j’ai également une série sur le feu avec mon compagnon. J’ai aussi quelques projets en tant que scénariste.

Etes-vous accroc à internet ? Que pensez-vous de Sansure ?

Plus qu’accroc, je suis connectée en permanence, et entre deux cases, pour reposer mon poignet, je surfe sur les forums ! J’ai découvert Sansure récemment, il est rempli d’informations très intéressantes qu’on n’a pas forcément ailleurs.
 
 

LE + DE SANSURE : L’Interview « Plutôt…Parce Que ! »

Vous devez choisir entre les deux propositions qui vous sont faites en vous justifiant par “parce que…” !

Sansure : Etes-vous plutôt Uderzo ou Zep ?

Marion Poinsot : Zep, parce que j’essaye de tendre de plus en plus à un style dynamique et percutant.

Etes-vous plutôt Crayonné ou Aquarelle ?

Crayonné, parce que je ne suis pas super douée en couleurs !

Etes-vous plutôt gros Festival d’Angoulême ou petit Festival de Crecy-La-Chapelle ?

Petit festival, car il y a moins de monde et on a plus le temps de discuter avec le public.

Etes-vous plutôt Humour ou Fiction ?

Les deux, parce que ce n’est pas forcément dissocié.

Etes-vous plutôt Ranger ou Capitaine Bleûten ?

Ranger, parce que j’aime la nature !

Propos recueillis par Lucas pour Sansure.
Retour à l'accueil