amende-microsoft.jpg

La firme américaine va devoir payer une amende de 497 millions d'euros ! La Cour de justice européenne de Luxembourg vient de confirmer la condamnation pour abus de position dominante, prononcée en mars 2004 par la Commission Européenne. Il s'agit de la plus importante amende jamais infligée par Bruxelles. Microsoft peut encore faire appel mais risque une sanction plus lourde ! L'objet du litige concerne principalement la vente liée et systématique du système d'exploitation de Microsoft au lecteur audio et vidéo Windows Média Player. Bruxelles avait d'ailleurs exigé la mise sur le marché par Microsoft d'une version de Windows dépourvue de Windows Média Player. Autre grief, la compatibilité maîtrisée par Microsoft de ses produits avec les autres logiciels. Et comme pour se consoler de sa condamnation, Microsoft a avancé que d'autres groupes comme Apple, IBM, et Google pourraient être prochainement dans le collimateur de la Commission ! Si ces 497 millions représentent une goutte d'eau dans le chiffre d'affaires de la marque, cette décision de justice pourrait inspirer d'autres pays, qui luttent contre la position écrasante de Microsoft
Retour à l'accueil