Donald Trump suspendu définitivement de Twitter ! #Trump

Victime ou censure justifiée ?


A 10 jours de la fin de son mandat, mais après 4 ans d’excès sur les réseaux sociaux, Twitter a décidé de suspendre, dans la nuit de vendredi à samedi, le compte personnel de Donald Trump et ce de façon permanente ! Une décision historique qui prive le Président Américain sortant de son principal outil de communication. Il faut rappeler que ces derniers jours ont été très particuliers avec des appels à la sédition et à la violence de sa part.

De son côté, Donald Trump accuse Twitter de « museler la liberté d'expression » dans un message publié sur le compte officiel de président des États-Unis @POTUS. Mais ce tweet a été immédiatement supprimé par le réseau ! Twitter craignant globalement une « nouvelle incitation à la violence » dans le pays.

Les GAFAM accueillent les utilisateurs à leurs conditions.

La mise à l’arrêt d’un compte personnel d’une personnalité de plus de 80 millions d’abonnés a déclenché un vive débat sur la liberté d’expression. Pourtant, Twitter et les autres plateformes de communication sont toutes tenues par des société privées qui appliquent leur propre règlement. L’oiseau bleu peut donc faire la pluie et le beau temps quand il veut sur son réseau, surtout quand un utilisateur, comme Trump, ne respecte pas les Condition Générales d’Utilisation.

Enfin, le président des États-Unis est difficilement censurable. Il dispose bien de tout un arsenal de communication pour se faire entendre comme il le souhaite : press room de la Maison Blanche, journalistes télés, radios, journaux, sans oublier tous les autres médias du monde entier prêts à lui tendre un micro.

Facebook a également suspendu son compte jusqu’à la fin de son mandat. Snapchat, Youtube, Reddit et Twitch ont également appliqué de limitation aux comptes de Trump. En France, des personnalités d'extrême droite, comme Hervé Ryssen ou Alain Soral, ont déjà été exclues de Facebook ou YouTube.

Retour à l'accueil