Les 5 chiffres de la semaine ! #5chiffres

Spécial « Jamais vu » et « Records » !


167ème édition. Chaque week-end Sansure vous propose les 5 chiffres qui ont marqué la semaine passée, et qui vous permettront de briller auprès de vos amis ou collègues !

  • 91,5% de taux de réussite au Bac 2020, avant rattrapage. Un record selon le ministère, pour cette année particulière où les notes des élèves ont été gonflées avec le contrôle continu. C’est 13,7 points de plus par rapport à l'an passé. 657 300 candidats sont reçus à l’issue du premier groupe et 40 900 candidats sont attendus aux rattrapages dès mercredi.
     
  • 180 euros nets de hausse mensuelle pour tous les soignants. Du jamais vu dans la fonction publique hospitalière. Les syndicats réclamaient 300 euros de plus par mois. La secrétaire générale de la CFDT Santé, considère que cette proposition du gouvernement va dans le bon sens, même si elle n’est pas suffisante pour rattraper « 20 ans de disette ».
     
  • Des ventes de 30 à 40% supérieures au cours des derniers mois sur les ordinateurs portables. Avec la montée en puissance du télétravail, les Français se sont rués sur ces PC pendant la crise sanitaire. Un niveau de vente record, similaire au Black Friday, qui permet au marché des ordinateurs portables d’afficher une hausse de 50% par rapport à l'année précédente sur les 3 premières semaines de juin, selon Gfk.
     
  • Jusqu’à 30 euros remboursés chez Monoprix. L’enseigne vous reprend vos articles alimentaires, même achetés chez la concurrence, là encore c’est du jamais vu ! Ce service baptisé « Oui » impose toutefois plusieurs conditions : le produit doit être en bon état et être accompagné du ticket de caisse, datant de moins de 30 jours. Les denrées alimentaires seront ensuite soit remis en rayon, soit donnés à une association.
     
  • 10 millions d’euros d’amende par semestre de retard sur la lutte contre la pollution de l’air. Après une première décision il y a 3 ans, le Conseil d’État a constaté que le Gouvernement n’avait toujours pas pris les mesures demandées pour réduire la pollution atmosphérique dans 8 zones en France. Cette astreinte record est le montant le plus élevé qui ait jamais été imposé pour contraindre l’État à exécuter une décision prise par le juge administratif.
Retour à l'accueil