Francis Lalanne en guerre contre Fort Boyard ! #FortBoyard

Un caillou dans la chaussure du Père Fouras ?


Non reconduit cette saison, celui qui interprétait « Narcisse » depuis 2016 ne décolère pas. Francis Lalanne estime avoir été discriminé par la production du jeu et a attaqué ses anciens employeurs devant le défenseur des droits. Selon le chanteur, c’est son engagement dans le mouvement des Gilets Jaunes qui serait l'origine de son départ de Fort Boyard. Ou encore que ce choix aurait été fait en accord avec les assureurs d’ALP, qui ne souhaitaient pas prendre de risque à cause de son âge (61 ans) pendant l'épidémie de coronavirus. Mais la production balaie toutes ses raisons :

Monsieur Francis Lalanne prétendrait qu'il a été victime de discrimination du fait de son soutien au mouvement des Gilets Jaunes ainsi que de son âge et qu'il a de ce fait saisi le Défenseur des droits. Bien entendu cela est totalement inexact. Pour meilleure preuve, sa participation à Fort Boyard en 2019, époque à laquelle le mouvement était au plus haut et Monsieur Francis Lalanne se présentait aux élections européennes. Pareillement, son âge n'est jamais rentré en ligne de compte. Nous avons tous les échanges pour le démontrer.

Maître Maître Stéphane Hasbanian, conseil d’ALP contacté par Closer

Parallèlement, l’artiste a annoncé son intention de créer sa propre émission télé, afin de poursuivre l’existence de son poète troubadour « Narcisse Lalanne ». Un parasitisme évident, surtout quand on constate qu’il a déposé la marque « Narcisse » à l’INPI à son nom en mai dernier ! Il revendique la propriété intellectuelle du personnage, sa protection et la commercialisation de ses droits… Jeudi dernier, Alexia Laroche-Joubert, présidente d’ALP, a tenu à recadrer à nouveau Francis Lalanne sur ses intentions :

C’est tout le charme et la difficulté de Francis, je pense que le personnage de Narcisse lui allait assez bien, car il est assez narcissique. Il ne comprend pas qu’il interprétait un personnage du Fort et que ce n’est pas Francis Lalanne ! Cela se règlera ou cela ne se règlera pas, peu importe. Mais en l’occurrence son contrat il l’a. Probablement il devrait le relire avec un avocat et ça c’est clair !

Alexia Laroche-Joubert sur Sud Radio, le jeudi 9 juillet

ALP a précisé au Parisien que l’artiste n’a pas été reconduit uniquement pour des raisons éditoriales. Comme dans tous les programmes et séries télévisées, des ajustements se font chaque année et des chroniqueurs et personnages arrivent et d’autres partent. La production confirme aussi que les droits du personnage sont une création d’ALP et qu’elle sera vigilante aux exploitations non autorisées.

Retour à l'accueil