Sacha Baron Cohen piège un rassemblement d’extrême-droite aux États-Unis ! (Vidéo) #WhoIsAmerica

Sa dernière action pour dénoncer le racisme dans la société américaine.


L’acteur britannique a ressorti ses déguisements. Cette fois dans le rôle d’un chanteur conspirationniste de musique country, il a donné un mini concert lors d’un événement d’extrême droite, à Olympia près de Seattle (États-Unis), le week-end dernier. « March for our rights » rassemblait notamment des activistes pro-armes et autres militants racistes...

Grimé avec une barbe rousse, un chapeau de paille et une salopette XXL, Sacha Baron Cohen a interprété des titres très spéciaux au sujet de Barack Obama, d’Hillary Clinton, du Dr Anthony Fauci, de Bill Gates et de l’Organisation Mondiale de la Santé, avec des références racistes comme la « grippe de Wuhan » ! Evidemment la blague n’a pas du tout amusé les participants et encore moins les organisateurs piégés. Certains spectateurs l’ont insulté de raciste, avant que l’artiste ne prenne la fuite à bord d’une ambulance privée.

Un des organisateurs de l’événement soupçonne Sacha Baron Cohen d’avoir également pris part financièrement à organiser la sécurité du rassemblement, afin qu’il s’incruste sans soucis. Tout cela aurait été orchestré pour Who Is America, sa série satirique. Régulièrement l’acteur dénonce le racisme dans la société américaine, que ce soit dans ses films ou à travers des happenings, toujours très efficaces.

Retour à l'accueil