Philippe Lellouche viré de RMC après des propos sexistes ! #RMC

Le dérapage de trop ?


Il n’aura pas eu le temps de finir sa première saison. L’émission "Lellouche à l'affiche" a été brusquement déprogrammée depuis mardi. Dans un bref communiqué, la station ne précise pas la raison de l’arrêt du programme, mais confirme toutefois la poursuite de la collaboration entre Philippe Lellouche et RMC Découverte. Il a été remplacé par un nouveau rendez-vous présenté par Rémy Barret, de 14h à 16h.

L’éviction de Philippe Lellouche de l’antenne serait dûe à des propos sexistes et misogynes tenus la semaine précédente, selon le journaliste Florian Guadalupe. Lors d’un débat avec un auditeur, sur l'évaluation des Français concernant leur propre beauté, l’animateur avait critiqué les féministes. Le lendemain, l'intersyndicale UES Next avait alors dénoncé ses déclarations, tout en demandant à la direction de la radio de prendre « des mesures fermes et rapides ».

Je vais te dire, les femmes les plus virulentes contre les hommes, ces celles qui n’en n’ont pas. Te goure pas hein. […] Les grandes féministes acharnées, c’est des moches ! Faut pas se gourer. Moches et aigries. Mais de quoi on parle ? Evidemment. On ne va pas enfoncer des portes ouvertes. Les vraies, les pures et dures, tu sais les méchantes, les hargneuses, celles-là ce sont des frustrées ! Ce sont des moches, il faut le dire ! […] Au même titre que le vrai misogyne c’est celui qui n’aime pas les femmes. C’est la vraie vie, c’est comme cela que ça se passe.

Philippe Lellouche, jeudi 28 mai sur RMC

Retour à l'accueil