Ces marques vont revoir leurs logos jugés racistes ! #racisme

Uncle Ben’s, Aunt Jemina, Mrs. Butterworth’s, …


La couleur de peau est un sujet très sensible, y compris pour les marques. Depuis les évènements liés au meurtre de Georges Floyd, toute la société est en train de se lever face au racisme. Plusieurs marques, principalement américaines, ont ainsi décidé de profiter de l’occasion pour se séparer de leurs personnages jugées racistes. Un ménage des stéréotypes qui devrait déboucher sur de nouvelles identités visuelles sur les produits en question, qui auraient pu subir une campagne de boycott. Focus sur 5 marques dans la tourmente :

Uncle Ben’s

« Nous reconnaissons que le moment est venu de faire évoluer la marque, y compris son identité visuelle » a annoncé une porte-parole de la marque, du groupe Mars Food. Si son visage et son look avaient été modernisés aux fil des années, le célèbre riziculteur est une référence aux esclaves dans les plantations de Sierra Leone.

Aunt Jemina

Cette marque de Quakers Oat (groupe PepsiCo) voulait faire évoluer son image depuis quelques années. Le 17 juin dernier, ils ont enfin pris la décision de se séparer de la femme de couleur au bandana. Elle était présente sur leurs paquets de farine à crêpe, de sirop et d'autres produits pour le petit-déjeuner depuis 131 ans.

Cream of Wheats

Ce personnage de cuisinier noir au sourire radieux vantant les céréales c’est aussi bientôt du passé. Cette préparation pour porridge, du groupe B&G Foods, va également changer son packaging.

Mrs. Butterworth’s

Le sirop pour pancakes aux bouteilles en forme de femme aux formes de « mama africaine », selon les critiques, vont aussi évoluer. La marque a annoncé lancer une « révision complète de la marque et de son packaging ».

Darlie

Hawley & Hazel et Colgate vont « réexaminer » leur dentifrice, dont le nom signifie littéralement en chinois « pour personne noire ». L’article, vendu en Asie, s'appelait jusqu'en 1989 Darkie, une injure raciale contre les Afro-Américains, avant d'être changée en Darlie. Son logo d'origine était un homme blanc grimé en Noir…

On fait toujours référence aux personnes noires comme des servants, des chefs. En faisant cela, on en revient aux souvenirs de l’esclave et à la supposée position naturelle des personnes noires : votre esclave personnel dans une boîte.

Naa Oyo A. Kwate, professeure à l’université Rutgers (New Jersey), sur CNN

Retour à l'accueil