« Planet of the Humans » de Michael Moore censuré sur YouTube ! #censure

Des révélations sensibles sur le « green washing ».


Le réalisateur américain, auteur de documentaires engagés, et son scénariste sont très remontés contre la plateforme de vidéos. Leur dernier film « Planet of the Humans » a été retiré pour atteinte aux droits d’auteurs. En cause, une séquence de quelques secondes montant un site minier, où sont extraits des métaux rares utilisés pour la fabrication d'éoliennes. Selon Jeff Gibbs, le scénariste, ces images ont été utilisé dans un cadre de "fair use", afin de justifier leurs arguments.

Cette tentative de faire supprimer notre film et d'empêcher le public de le voir est un acte de censure flagrant de la part des détracteurs politiques de Planet of the Humans. C'est un abus de la loi sur le droit d'auteur afin de faire disparaître un film qui a ouvert un débat sérieux sur la façon dont des pans du mouvement écologique se sont acoquinés avec Wall Street et les soi-disant 'capitalistes verts'. Il n'y a absolument aucune violation du droit d'auteur dans mon film. […] Nous travaillons avec YouTube pour remédier à cette situation et que le film soit à nouveau en ligne le plus rapidement possible.

Jeff Gibbs à Deadline

Avant l’interruption de diffusion, l’œuvre avait déjà cumulé plus de 8,3 millions de vues, en seulement un mois ! Dans « Planet of the Humans », Michael Moore et son scénariste Jeff Gibbs s’attaquent fortement au système des énergies dites vertes. L’attitude de nombreux dirigeants cacherait des conflits d’intérêts et la réalité de leur projets seraient catastrophiques pour l’environnement.

Retour à l'accueil