Le fiasco des radars automatique qui ne rapportent plus assez d’argent ! #radars

-25% sur les flashs depuis 2 ans.


Depuis 2003, le contrôle automatisé de la vitesse met à l’amende de plus en plus de conducteurs. Le cap du milliard d’euros a même été franchi pour la première fois en 2017. Mais surprise, depuis 2 ans, ils rapportent de moins en moins, avec -25% de recettes sur les PV automatiques !

Selon le magazine Auto Plus, la principale raison serait la dégradation massive des radars, à la suite du passage à 80 km/h sur les nationales et l’important mouvement des Gilets Jaunes. L’État a également cafouillé sur le nombre de nouveaux radars en service et sur ses prévisions de recettes. Sans oublier les 26 millions d’euros promis aux hôpitaux, depuis le déploiement des panneaux 80 km/h, qui n’ont toujours pas été versés, faute d’avoir fait la liste des établissements bénéficiaires !

Un meilleur respect des limitations de vitesse par les automobilistes n’est pas à écarter également, selon la Cour des comptes. Plusieurs indicateurs pourraient également le justifier cette baisse de flashs, comme les patrons qui doivent balancer leurs salariés qui ont commis une infraction avec le véhicule de la société, depuis janvier 2018. Et nul doute que les radars ne vont pas rapporter énormément au premier semestre de cette année, avec la chute radicale du trafic liée au confinement.

Retour à l'accueil