Les plus belles Unes de Time Magazine pendant la crise sanitaire ! (Diaporama) #Time #RestezChezVous
Les plus belles Unes de Time Magazine pendant la crise sanitaire ! (Diaporama) #Time #RestezChezVous
Les plus belles Unes de Time Magazine pendant la crise sanitaire ! (Diaporama) #Time #RestezChezVous
Les plus belles Unes de Time Magazine pendant la crise sanitaire ! (Diaporama) #Time #RestezChezVous
Les plus belles Unes de Time Magazine pendant la crise sanitaire ! (Diaporama) #Time #RestezChezVous

Des couvertures qui deviennent collector.


Quand les journaux proposent des œuvres d’art. Après The New Yorker, nous nous intéressons à un autre hebdomadaire américain qui enchaîne les Unes puissantes. Avec des photographies percutantes, Time Magazine consacre actuellement ses éditions à la crise sanitaire, avec des couvertures qui font l’évènement. Un reflet d’une vie quotidienne, dans un monde à l’arrêt.

L’artiste JR en couverture du numéro du 27 avril. Il s’agit d’un cliché, capturé depuis un appartement, d’un collage photographique inédit. Ce dernier a été réalisé sur la Butte Bergeyre à Paris, dans le 19ème arrondissement.

Ce moment nous montre que les héros sont des gens normaux et humbles et non des sortes d’astronautes ou des milliardaires [comme dans les films, NDLR]. Ils rentrent chez eux, ils pensent à ce qu’ils vont manger et regardent des séries comme nous. Mais ils ne cessent jamais de penser à ce qui est le meilleur pour les autres. Nous avons tous besoin d’être Fulvio dans cette période difficile : d’humbles héros et de prendre soin les uns des autres.

Luca Locatelli, photographe

Pour la semaine du 19 mars, pas moins de 6 couvertures différentes ont été proposées ! Leur point commun : des visages des quatre coins du globe, tous touchés par le Covid-19. L’image la plus forte est sans doute celle de Lori Spencer et de sa mère Judie Shape, ayant contracté le virus dans un centre de santé Life Care Center de Kirkland, dans l’État de Washington. Il y a aussi le portrait d’un livreur dans les rues de Beijing, d’un père atteint du Covid-19 et de sa famille à Londres, de Fluvio un radiologiste à Torre d’Isola dans le Nord de l’Italie, en passant par les balcons de Téhéran et les maisons du Connecticut. Tous les photographes ont respecté le confinement, en réalisant leur clichés dans leurs régions respectives.

Les professions médicales ont été mises en valeur lors du numéro du 20 avril dernier. Ces personnes les plus puissantes de notre société depuis le début d’année, en première ligne de l’épidémie, ont chacun eu une couverture : anesthésiste, ambulancier, employées d’entretien d’une cafétéria, infirmière et médecin.

Retour à l'accueil