Les clashs de la soirée des Municipales ! (Vidéos) #Municipales2020

Morano, Royal, Bachelot, …


Avec la crise sanitaire du coronavirus, les soirées électorales télévisées ont fini en éditions très spéciales dimanche soir. Peu de commentaires sur les résultats sur les plateaux, mais l’état du pays sur toutes les lèvres. Et si chacun a tenté de garder son sang-froid, quelques passes d’armes n’ont pas manqué ! Sansure revient sur 3 clashs qui ont marqué la soirée des Municipales 2020 :


Michel Cymès répond à Nadine Morano

Sur France 2, Nadine Morano a reproché au gouvernement de sous-estimer la gravité de la crise sanitaire liée au coronavirus, notamment après avoir maintenu les municipales en dépit du passage au stade 3 de l’épidémie :

Visiblement, il n’y a pas de transparence totale. Quand le premier ministre dit qu’il va falloir fermer les bars et les commerces à minuit, et qu’il faut mettre en œuvre ce confinement, on se pose des questions sur une réelle coordination.

Nadine Morano sur France 2

Des propos qui ont agacé Michel Cymès qui a répondu, alors qu’elle n’était plus en plateau :

Cette fois sur le plateau de BFM TV, l’eurodéputée a répondu au médecin :

Même si cela dérange le docteur Cymes, qui fait toujours des commentaires sur les politiques dès lors qu’on ne lui plait pas, il faut, certes, écouter ce que nous disent les autorités sanitaires, mais dans un État et un gouvernement, il y a un mode de gestion des crises…

Nadine Morano sur BFM TV

Le Ministre de la Santé tacle Ségolène Royal

Vif échange sur le plateau de TF1. Ségolène Royal n’aurait pas respecté pas l'union sacrée, qui était la tonalité de la soirée. Face à Olivier Véran, ce dernier lui a demandé de ne pas polémiquer :

Je pense que vous faites le maximum dans le cadre des moyens qui vous sont alloués, mais honnêtement, le personnel hospitalier en a assez des coups de chapeau. Il veut des remises à niveau. Vous avez enlevé 900 millions d’euros à l’hôpital public en 2019.

Ségolène Royal sur TF1

Madame Royal vous êtes en train de faire de la polémique ce soir ? Vous êtes vraiment sûre que c'est le soir pour le faire ?

Olivier Véran sur TF1

Vous pensez que c’est de la polémique ? Alors répondez-y ! Vous avez enlevé 600 millions d’euros à l’hôpital public en 2019.

Ségolène Royal sur TF1

Je consultais encore l’hôpital public il y a un mois. J’ai été aide-soignant en Ehpad. Je connais la difficulté que traverse l’hôpital, croyez-moi, je pense que je la connais plus que vous. Mon message, ce soir, c’est de la santé publique, je ne suis pas venu faire de la polémique.

Olivier Véran sur TF1

Vous ne voulez pas écouter le personnel hospitalier. Ils vous demandent de payer les heures supplémentaires, qui aujourd’hui ne sont pas payées. Ils vous demandent des primes de risques, dans les services où il y a des risques. Ils vous demandent le relèvement des salaires pour éviter justement qu’il y ait des postes vacants, car ce travail n’est pas suffisamment rémunéré. Ils vous demandent de combler l’écart du niveau de salaire entre l’hôpital public, et les cliniques privées.

Ségolène Royal sur TF1

Madame Royal, ce soir, ils vous demandent de ne pas faire de politique sur le monde hospitalier. Ils vous demandent juste d’entendre leur message de prévention sanitaire. S’il y a un message que les Français ont besoin d’entendre un soir comme celui-ci, pardon je serais ravi de vous recevoir et d’en débattre avec vous, c’est un message de santé publique.

Olivier Véran sur TF1

Roselyne Bachelot insulte une dame « BAC+10 »

L’ancienne Ministre de la Santé a raconté une anecdote incroyable sur le plateau de LCI. Lors d’une réception, Roselyne Bachelot aurait été prise à partie par une dame « BAC+10 ». Avec son franc-parler, elle ne s’est pas laissée insulté et l’as alors traité de « grosse connasse » !

Retour à l'accueil