Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail
Les 12 plus gros scandales de l’automobile ! #Fail

DielselGate, tests sur cobayes, airbags et pneus qui éclatent, …


Tricheries, problèmes mécaniques, dissimulations et autres mensonges aux conséquences très lourdes. Ces dernières années des affaires incroyables ont touché ce secteur industriel et sévèrement entaché la réputation de plusieurs marques. Sansure revient sur les 12 plus gros scandales de l’automobile :

1 / L’affaire Volkswagen, « DielselGate »

Il a été prouvé que le constructeur allemand réduisait volontairement les données des émissions polluantes de ses moteurs lors des tests d’homologation. Quelques lignes de code permettaient au moteur de détecter le test officiel et de lancer un programme plus sobre, contrairement à celui sur route ! Un scandale qui a fait du mal à la réputation de la marque depuis 2015, et qui a déclenché des enquêtes en France avec des tromperies mises en évidence chez Renault et PSA début 2017. Près de 450 000 clients demande d’ailleurs réparation pour leurs voitures diesel truquées.

2 / Toyota : accélérations non désirées

En 2010, plusieurs véhicules Toyota sont victimes de problèmes d’accélération. Des accidents ont même entrainé la mort de 5 personnes. Un problème de position de tapis de sol semble être à l’origine du souci. La firme a préféré verser 1,2 milliard de dollars aux familles des victimes plutôt que de s’engager dans un procès.

3 / Plusieurs firmes accusées de pratiquer des tests sur cobayes

Début 2018, les marques Bosch, Daimler, BMW, Volkswagen sont montrées du doigt pour avoir fait respirer du dioxyde d’azote à des humains et des singes pour des tests ! Leur but était pour le Groupe européen de recherche sur l’environnement et la santé (EUGT) de défendre leurs nouveaux modèles de véhicules diesel face à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui considère ce carburant comme cancérogène. Les résultats de ces tests honteux n’ont finalement jamais été rendus public.

4 / Chevrolet Cobalt : voiture la plus dangereuse

Ce modèle a connu une liste incroyable de problèmes. Parmi lesquelles une direction assistée défectueuse et un souci au niveau du système de démarrage. Ce dernier mettant alors hors tension le moteur et provoquant un arrêt de tous les systèmes de sécurité ! 90 personnes sont ainsi décédées à bord de leur Chevrolet Cobalt…

5 / Ford : transmissions automatiques dangereuses

La marque, bien consciente du soucis, a tardé à réagir sur certains modèles entre 1966 et 1980. Le problème des transmissions automatiques, qui glissaient automatiquement de la position D à la position R, a fait 77 morts et les 257 blessés ! Ford a préféré payer les victimes afin d’éviter le procès.

6 / Takata et ses dysfonctionnements d’airbags

Vous ne connaissez pas cette marque ? Et pour cause, elle a chuté après des dysfonctionnements majeurs sur ses airbags. En 2008, 17 personnes ont trouvé la mort et des millions de voitures de toutes marques proposant leur modèle ont été rappelées !

7 / Mitsubishi : performances énergétiques falsifiées et réparations cachées

En 2016, des dizaines de modèles de la firme ont été impactés par des résultats de consommation trafiqués. La marque au diamant avait également organisé en 2004 des rappels cachés, sans prévenir les propriétaires, afin de faire des modifications techniques sur certains véhicules. Mais un accident mortel l'obligea à organiser un rappel massif.

8 / Ford Pinto et sa fissure du réservoir

Dans les années 70, les ingénieurs conception de la Pinto détectent un problème sur réservoir de carburant. Après un choc ou un accident, une fissure pouvait se former sur ce dernier. Plus grave, la direction de l’époque avait estimé que les coûts de modification étaient plus élevés que ceux des procès… Le modèle a donc été mis sur le marché en l’état !

9 / Firestone : pneus qui éclatent

Après des centaines d'accidents à la suite d'un éclatement de pneumatique, dont 88 mortels aux États-Unis, Firestone a dû remplacer 6,5 millions de pneus sur le 4x4 Ford Explorer en 2000. Le constructeur avait volontairement réduit la pression des pneus éviter le retournement du 4x4.

10 / Chevrolet et son accélération folle

En 1968, des dizaines de conducteurs de Chevrolet ont été victime d’une erreur de fabrication dans les moteurs de la marque. Celle-ci faisait accélérer la voiture.

11 / GM : problème de commutateur à l’allumage

En 2014, la firme a dû rappeler 29 millions de voitures, à cause d'un problème de commutateur à l'allumage. Cela pouvait provoquer un arrêt du moteur, de la direction et des airbags. Bilan : 124 morts et 275 blessées à cause de ce problème technique. GM paiera finalement une amende de 900 millions de dollars en 2015.

12 / Mercedes : mauvais test d’évitement

Trois journalistes suédois se font une belle frayeur en testant la Mercedes Classe A en 1997. Lors d’un test d’évitement, la voiture se retourne et ses occupants sont transportés à l’hôpital ! La marque a dû revoir son modèle en proposant l’ESP de série et effectuer une correction de la suspension.

Retour à l'accueil