Marie S’Infiltre choque avec son sketch à la marche contre les violences aux femmes ! (Vidéo) #NousToutes

« Le propre de l’art c’est de diviser. »


La comédienne était présente à la marche contre les violences faites aux femmes, qui a réuni 50 000 personnes. Cette spécialiste des happenings a récemment infiltré les défilés Chanel et Etam, mais aussi la Gaypride à Paris l’an dernier déguisée en représentante de la Manif pour tous. Mais la vidéo de Marie S’Infiltre tournée samedi dernier fait polémique.

Une séquence, très second degré, avec deux hommes torse nus, en laisse et fouettés. On y voit aussi une organisatrice l'interpeller afin de lui rappeler le caractère non violent de la marche et lui demander de se mettre à l’écart du groupe. Marie réalise également quelques interviews de manifestants.

Sur les réseaux sociaux, le sketch et l’humoriste ont été la cible de très nombreuses critiques. Marie Benoliel, de son vrai nom, est accusée d’avoir décrédibilisé la manifestation et d’alimenter les discours de ceux qui pensent, à tort, que les féministes sont violentes envers les hommes.

Je pense que ça montre sa méconnaissance crasse ce que sont vraiment les violences sexuelles. Un tel acte, cela peut avoir un impact sur les femmes touchées par ces violences qui étaient présentes dans le cortège. […] C'est triste de ne pas se rendre compte que l'on peut faire de mal à des victimes.

Caroline De Haas du mouvement #NousToutes

L’humoriste se défend maladroitement.


Dans un communiqué publié sur sa page Facebook Marie s’explique. Celle qui souhaite « bousculer, transgresser les codes, montrer l’absurdité de notre réalité » affirme ne pas se moquer « des personnes qui vivent des drames » ni caricaturer « les femmes qui meurent sous les coups de leur conjoints ». Toutefois elle ne remet pas en doute le fait que son happening n’était juste pas drôle sur ce sujet… Et aux vues des réactions sous sa publication, sa défense semble beaucoup trop légère.

Je rappellerai que Marie S’Infiltre manifeste souvent et que pour autant elle n’est ni gaucho, ni militante du FN, ni gilet jaune, ni Medef, ni pro #metoo, ni anti #metoo, ni la petite fille de Balkany, ni un migrant de Calais, ni féministe, ni mysogine, ni mannequin Etam, ni pro manif pour tous, ni mannequin Chanel, ni féministe, ni collage féminicide. C’est un caméléon, qui usurpe des identités différentes, qui peut poser aussi bien en photo avec Marine Lepen qu’avec « collage féminicide », sans pour autant faire de la pub ou récupérer quoi que ce soit. Elle montre à sa manière ce qu’il y a de totalement taré dans cette société.... qui est la nôtre !

Marie S'Infiltre sur Facebook

Hasard ou lien avec cette affaire, Marie S’infiltre ne sera plus présente dans l’émission La Grande Darka animée par Cyril Hanouna chaque samedi, selon les informations du journaliste Clément Garin.

Retour à l'accueil