Le magazine VSD dérape sur la grève SNCF ! #VSD

Un comparatif honteux.


Quelle mouche a piqué le directeur de la publication de VSD ? Dans le dernier numéro du magazine, Georges Gohsn signe une lettre à charge sur la grève de la SNCF, mais il déraille avec une comparaison honteuse :

(Les cheminots) martyrisent d’autres travailleurs en rendant leur vie de salarié difficile pour améliorer leurs propres conditions de travail. Dans les faits ils utilisent les salariés en France comme Daesh utilise les femmes et les enfants en boucliers humains en Syrie.

Georges Gohsn dans VSD

Une référence au groupe jihadiste Etat islamique qui est assumée et reprise au milieu du texte, en rouge et en lettres capitales. Face à ces propos, la directrice générale de la communication de la SNCF, Agnès Ogier, a annoncé sur Twitter son intention de porter plainte contre le magazine pour injures. De son côté la CGT-Cheminot estime que « le droit de grève […] n'entraîne pas la mort, il ne cherche pas la terreur ».

Retour à l'accueil