L’émoji OK bientôt censuré ? #emoji

Il est assimilé à un symbole haineux.


Le pouce est l’index qui forment un rond pour dire que tout va bien, eh bien rien ne va plus ! Cet émoji qui symbolise que vous êtes d’accord avec votre interlocuteur, ou que tout est ok pour vous, est détourné et associé à un message haineux depuis plusieurs mois. Et s’est en trop pour l’organisation non gouvernementale ADL, qui vient de publier un communiqué pour alerter sur cette banalisation.

Nous pensons que la police et le public doivent être pleinement informés de la signification de ces images, qui peuvent servir de premier signal d’alerte pour la présence d’ennemis dans une communauté ou une école.

L’ADL

Ce symbole serait notamment utilisé pour indiquer discrètement son appartenance au mouvement White Power. Le geste que fait la main pour mimer le mot OK peut également représenter les lettres W et P… La Ligue Anti-Diffamation précise qu’il ne faut pas associer systématiquement cet émoji OK comme un message du White Power.

Mais il est vrai qu’aux États-Unis ce symbole avait été massivement utilisé comme signe de ralliement pendant la campagne de Donald Trump. En France, des personnalités proches de l’extrême droite ont déjà fait ce symbole. Marine Le Pen s’était alors défendue d’avoir eu connaissance de la signification cachée de ce symbole… Préférez donc l’émoji pouce, une valeur sûre !

Retour à l'accueil