Clash entre Kevin Mayer et Patrick Montel sur le dopage ! #clash

Le commentateur de France 2 a-t-il dérapé ?


Le dopage est toujours un sujet dangereux. Samedi dernier Patrick Montel a tenu un Facebook Live afin de réagir sur Clémence Calvin. Cette dernière, vice-championne d'Europe du marathon, a refusé de se soustraire à un contrôle antidopage. Il n’en fait pas plus pour le commentateur de France 2 pour vider son sac.

Est-ce que c’est l’athlète lui-même qui est responsable du dopage ou est-ce que c’est un système qui conduit l’athlète à se doper ? […] L’athlète est pris dans un engrenage, parce que le dopage fait partie inhérente du système. Tout le monde a intérêt à ce que l’athlète se dope. Quand je dis tout le monde, je me mets aussi dedans parce que c’est vrai que, quand il y a record du monde, c’est plus fort qu’une performance moyenne. [...] Avant de les juger, je voudrais qu'on prenne en compte cette dimension sociale qui pousse l'athlète à tricher. Pas tous les athlètes, mais une grande partie des athlètes, il faut dire la vérité !

Patrick Montel

Des propos qui ont secoué les athlètes ciblés. Le perchiste Renaud Lavillenie et le biathlète Martin Fourcade ont manifesté leur désaccord. Mais la réaction la plus violente est celle de Kevin Mayer, à travers une série de messages postés sur son compte Twitter.

Ces propos sortants de la bouche d’un commentateur sportif « spécialisé » dans l’athlétisme... Faire du dopage une généralité chez les Athlètes de haut niveau... Autant j’arrivais à supporter Patrick Montel malgré ses nombreux défauts, mais là c’en est trop. Le dopage est un raccourci pour les flemmards qui n’ont aucune conscience. Je vous inviterai bien à passer avec moi les 6 derniers mois de ma préparation avant Doha... Mais ce serait un rude sacrifice de ma part. Pour finir, vous profitez de votre notoriété pour balancer des infos sur lesquels vous n’avez aucune connaissance... Vous discréditez une grande partie des athlètes qui s’acharne tous les jours pour s’exprimer et inspirer des millions de personnes ! J’arrête, je suis hors de moi.

Kevin Mayer

Face à la polémique, Patrick Montel a publié des excuses sur Twitter lundi et une nouvelle vidéo sur Facebook, dans laquelle il fait une mise au point et affirme « s’être mal exprimé, sous le coup de l’émotion ». Mais le mal est fait et risque de lui revenir comme un boomerang. Selon Le Parisien, le commentateur a été convoqué par la direction des sports de France Télévisions après la série de tweets de Kevin Mayer. Le groupe va l’écarter de l’équipe de journalistes qui commentera ce dimanche le marathon de Paris, en direct sur France 3.

Retour à l'accueil