Les dessous du culte : le clip de You Are My High #DessousCulte

Le tube électro des années 2000.


Les Dessous Du Culte ce sont des articles 100% anecdotes avec des révélations sur des moments de télé ou des faits médiatiques très connus. Vous pensiez connaitre ces images et ces séquences culte, mais la réalité en coulisses a été toute autre… Pour ce dixième dossier nous vous proposons de revenir sur le clip de « You Are My High ».

Ce clip électro met en scène un homme et une femme qui s'embrassent en gros plan pendant toute la durée du titre, soit environ 2 minutes 30. Demon, Jérémie Mondon de son vrai nom, a raconté les dessous de son clip culte aux Inrocks.

L’idée du couple qui se roule une pelle vient d’une couverture du magazine WAD (voir dans l'image d'illustration ci-dessus), connu pour ses visuels très artistiques et très provocants. Ce sont donc les mêmes modèles qui ont tourné dans le clip, qui fêtera bientôt ses 20 ans. La femme est Draghixa Laurent, une actrice pornographique française et l’homme est un mannequin qui s’appelle Hakim.

Notre but était de casser le cliché dominant/dominé avec une fille qui prend la bouche d’un mec. Draghixa était placée en hauteur, sur un tabouret. C’est vrai qu’on peut croire qu’il s’agit de deux mecs... Ou même de deux filles qui s’embrassent.

Jérémie Mondon aux Inrocks

Une vidéo qui sera rapidement classée parmi les clips les plus sexy de l’année 2000. Ce qui lui imposera d’être diffusé à des horaires tardifs en télé ou carrément d’être censuré au moins de 18 ans lors du lancement de Youtube !

Le clip fait débat et l’ambiguïté afin de savoir si ce sont bien une femme et un homme a ajouté une belle dose de mystère à l’époque. Son format et sa réalisation sont très moderne, à l’image des vidéos verticales très rependues avec les smartphones aujourd'hui.

Au départ, on voulait faire un truc à la Warhol : un plan séquence, fixe, sans aucun cut. On l’a tourné en pellicule, avec de belles lumières que les types bougeaient à la main car le but était de se rapprocher le plus possible du cinéma. Je pense que c’est pour ça que le clip n’a pas vieilli.

Jérémie Mondon aux Inrocks

Un clip qui a inspiré Flume, et le réalisateur de leur clip, pour le remix de Disclosure avec « You & Me », sorti en 2013 :

Retour à l'accueil